Quel est le prix d’une vue sur la tour Eiffel ?

La Tour Eiffel, depuis sa création il y a bientôt 130 ans, fascine. Qui n’a pas rêvé de vivre avec une vue sur la dame de fer ? Quel est l’impact de ce panorama unique sur le prix du logement ? MeilleursAgents dévoile une étude mesurant l’impact de la vue sur la tour Eiffel sur le prix d’un logement à Paris.

La vue sur la tour Eiffel a clairement un impact sur le prix d’un bien immobilier. Mais quel est son ampleur ? La question est complexe, tant les situations diffèrent entre un appartement du 16 ème avec une vue dégagée et un appartement dans le 19 ème avec une vue partielle, entre une vue sur l’ensemble de l’édifice depuis le salon ou une vue sur le seul dernier étage depuis la salle de bains.

Première cartographie des immeubles parisiens ayant vue sur la Tour Eiffel

Pour répondre à ces questions, l’équipe Data de MeilleursAgents a procédé en premier lieu à une modélisation 3D de Paris afin de déterminer si l’immeuble dispose d’une vue dégagée sur la dame de fer et à partir de quel étage. « Dans les bases de données immobilières, la qualification de la vue des logements n’est malheureusement pas définie. Toute la difficulté de cette étude réside dans la création de cette donnée pour en quantifier son effet sur les prix des logements. Pour chaque bâtiment parisien, nous avons projeté 7 vecteurs sur différents points de la Tour Eiffel à partir de chaque immeuble parisien. L’idée est de scorer la qualité de la vue en regardant combien de ces vecteurs ne sont pas interceptés par d’autres bâtiments. Nous avons ainsi gardé les immeubles ayant une vue sur plus de la moitié de la dame de fer », déclare Thomas Lefebvre, directeur scientifique de MeilleursAgents. Par ce travail, MeilleursAgents a cartographié pour la première fois les immeubles parisiens qui comptent au moins un logement avec une vue sur la tour Eiffel. Ainsi, près de 10% des immeubles parisiens ont vue sur la dame de fer.

L’effet de la vue sur la tour Eiffel sur le prix peut atteindre +9%

Après ce travail de modélisation 3D, MeilleursAgents a développé des modèles statistiques spécifiques permettant d’isoler l’effet de la vue sur la tour Eiffel sur le prix d’un logement en s’appuyant sur les données de transactions immobilières remontées par les 11 000 agences immobilières partenaires de MeilleursAgents.  Ainsi, toutes choses égales par ailleurs, l’effet se mesure à 2% sur l’ensemble de la capitale. Il est le plus fort dans le 1 er arrondissement avec un impact de 9% et décroit à mesure que l’on s’éloigne de l’édifice.

La data au coeur de l’ADN de MeilleursAgents

Ayant pour mission de rendre le marché de l’immobilier le plus transparent et efficient possible, MeilleursAgents a tout misé sur la recherche et la data science pour y parvenir, et ce dès sa création. C’est aujourd’hui une équipe de 20 personnes aux compétences variées – ingénieurs data spécialistes de l’extraction et du traitement de l’information, de l’architecture du système, du traitement de signal, de la géomatique et du machine learning – qui contribue à la modélisation des prix immobiliers les plus pertinents et innove en permanence pour rendre le marché de l’immobilier transparent et facilement accessible. “ Ce projet est l’illustration parfaite de la pluridisciplinarité qui existe chez MeilleursAgents et ce depuis la création de l’entreprise il y a 10 ans. Nous avons d’ailleurs une équipe data science inégalée en Europe avec de nombreuses interactions avec le monde académique”, ajoute Thomas Lefebvre, directeur scientifique de MeilleursAgents.

Rencontre avec Thomas Lefebvre au Congrès de la FNAIM

© SweetRédaction
Era France