Quelles étaient les tendances immobilières en 2018 ?

Qu’ont recherché les Français en immobilier en 2018 ? Plutôt achat, plutôt location ? Pour quel budget ? Quand ont-ils effectué leurs recherches ? Quelles villes et régions ont été plébiscitées ? Toutes les réponses avec l’enquête de Cherchemonnid* basée sur un échantillon de 9 000 recherches immobilières.

Niveau budget, les Français sont prévoyants. Ils sont 30% à avoir un accord de la banque et 28% à avoir fait des simulations pour leur projet immobilier.

¼ des Français vend un bien immobilier avant d’en acheter un autre

21% sont en train de vendre un bien immobilier pour pouvoir en acheter un nouveau et les 21% restants ont déjà la somme nécessaire à leur projet. Les Français savent ce qu’ils veulent. En moyenne, ils créent leur recherche immobilière en seulement 4 minutes et 12 secondes.

Les Français font toujours confiance aux agents immobiliers pour l’achat

Sur Cherchemonnid en 2018, la recherche immobilière a concerné surtout l’achat (56 % achat contre 44 % location). Les Français seraient donc plus enclins à faire appel aux professionnels de l’immobilier lorsqu’il s’agit d’un investissement plus important, comme l’achat d’une maison ou d’un appartement. L’appartement reste en tête des envies des Français en immobilier avec 50 % mais est suivi de près par la maison, 48 %.

L’ancien plébiscité

Ils sont 75 % à ne pas avoir de préférence pour de l’ancien, du récent ou du neuf, signe que ce critère n’est pas déterminant dans le choix des logements des Français. La pierre a tout de même de beaux jours devant elle puisque 12 % des Français recherchent de l’ancien en priorité, 11 % du récent et seulement 2 % du neuf.

Les Français pointilleux sur leur confort

Généralement, les Français recherchent leur logement à court terme. Quand 88 % souhaitent trouver leur futur bien immobilier « dès que possible », 3 % sont plus patients et mûrissent leur projet en indiquant un délai de réalisation supérieur à 6 mois. En moyenne, les maisons recherchées sont de 90 m², contre 48 m² pour les appartements. En revanche, tout le monde tombe d’accord sur certains critères de confort : les logements doivent être lumineux (11 %), de préférence dans des quartiers calmes (12 %) et avec les toilettes séparées de la salle de bain (7 %).

Lyon, le nouveau Bordeaux de 2018 ?

Paris arrive toujours en tête des villes où il y a eu le plus de recherches immobilières en 2018. La capitale continue d’attirer du monde dans ses murs suivie par Lyon, le nouveau Bordeaux dont les prix ont fortement augmenté. Au palmarès des régions où il y a le plus de recherches figurent l’Île de France, le Rhône-Alpes ainsi que la Normandie. Le Grand Paris Express devrait faire encore croître les recherches en Ile-de-France cette année.

Qui s’en occupe des recherches immobilières ?

C’est une fois rentrés du travail que les Français s’attellent à leur recherche immobilière. Ils sont plus nombreux à penser leur projet immobilier le lundi et le mercredi à 19 h. Ils profitent aussi du week-end pour  s’y mettre, le plus souvent le samedi à 16h. La parité existe en immobilier: ils sont 56 % d’hommes et 44 % de femmes à faire leur recherche immobilière en ligne.

* Cherchemonnid est une plateforme de recherche immobilière inversée qui permet en une seule démarche d’interroger 100% des professionnels de l’immobilier du secteur recherché (notaires, agents immobiliers, mandataires). Plus de 33 000 professionnels différents ont déjà pris contact avec des utilisateurs Cherchemonnid pour répondre à leur projet immobilier et les aider à trouver leur futur logement.

 

© SweetRédaction
Propriété privée