Quelles sont rues les moins chères pour habiter à proximité des meilleurs lycées ?

Le Ministère de l’Education Nationale vient de publier les indicateurs de résultats des lycées de France en 2019. Des informations qui retiennent chaque année l’attention des parents, soucieux d’offrir à leurs enfants le meilleur enseignement secondaire possible. MeilleursAgents fait le point sur les rues les moins chères à proximité des meilleurs lycées.

Il est communément admis que bons lycées sont synonymes de beaux quartiers… MeilleursAgents, n°1 de l’estimation immobilière en ligne, s’est intéressé à déterminer le meilleur rapport qualité des études et prix de l’immobilier. La plateforme a ainsi étudié les rues où l’achat d’un logement est le plus abordable pour habiter à moins de 15 minutes à pied des meilleurs lycées (selon le classement publié par Le Figaro), à Paris et dans les 10 plus grandes villes de France.

Quels sont les grands enseignements de l’étude ?

  • Les meilleurs lycées des 10 plus grandes villes françaises sont situés dans des quartiers où le prix de l’immobilier est supérieur de 16% en moyenne par rapport aux prix de l’immobilier des villes concernées. A Paris, cela peut monter jusqu’à 25%.
  • En dépit de ces prix élevés, il est possible de trouver des rues plus abordables permettant de bénéficier d’un enseignement de qualité : jusqu’à 35% moins chers pour certaines rues à Nice, Marseille, Strasbourg ou encore Montpellier.
  • Malgré des prix en hausse continue, il est possible de trouver de relatives bonnes affaires à Paris : certaines rues à proximité des meilleurs lycées permettent d’acheter jusqu’à 21% moins cher que le prix moyen dans les environs de l’établissement (Square du Port-Royal : 10 minutes à pied du Lycée Lavoisier).

Habiter près des meilleurs lycées à prix raisonnables, c’est possible !

Premier enseignement confirmant les idées reçues : les meilleurs lycées se trouvent dans les quartiers les plus chers : 16% de surcoût en moyenne pour les 10 plus grandes villes de France et 25% de surcoût en moyenne dans la capitale si l’on souhaite habiter à proximité des meilleurs établissements. Cela peut même atteindre 85% de surcoût à Marseille pour habiter à proximité du lycée Marseilleveyre (4845 € à proximité du lycée pour un prix moyen à Marseille de 2619 €).

Cependant, on peut acquérir un logement à deux pas des meilleurs lycées pour nettement moins cher que le prix moyen autour de ces lycées. Nice, Montpellier, Marseille et même Strasbourg sont les villes où l’on peut se loger à moins de 15 minutes à pied d’un des meilleurs lycées pour près de 30% moins cher.

A Nice par exemple, autour du lycée n°1 (Albert Calmette), le prix avoisine les 5 000€/m², mais le prix sur le Boulevard Raimbaldi n’est que de 3 230€/m² (soit 36% moins cher). Même situation avec le lycée Thiers, meilleur lycée de la cité phocéenne, le prix de la Rue de la Providence est de 1 578€/m², contre 2 422€/m² dans les environs du lycée.

Des gains inégaux selon les villes

Toutes les villes ne permettent pas de s’approcher des meilleurs établissements pour un prix aussi abordable. Ainsi, à Lyon, on économisera au maximum 17% pour rester à proximité du Lycée du Parc : 4 359€/m² rue Lalande, contre 5 222€ à côté du Lycée. En valeur absolue, les écarts entre villes sont également significatifs : le prix des rues les moins chères à un jet de pierre du Lycée du Parc à Lyon est près de 3 fois plus onéreux que celui des rues les moins chères près du Lycée Thiers à Marseille.

“Ces différences entre les villes s’expliquent par des spécificités dans l’emplacement des lycées et la sociologie urbaine propre à chaque ville, analyse Thomas Lefebvre, Directeur Scientifique de MeilleursAgents. A Marseille par exemple, le lycée Thiers est situé en centre-ville près du Vieux-Port, alors que les quartiers les plus chers se concentrent majoritairement dans le Sud de la ville. Dans certains cas, les lycées se situent à la frontière entre des quartiers chers et des quartiers plus abordables (ex: le lycée Massena à Nice). Cependant, l’absence de rues offrant un gain de pouvoir d’achat remarquable ne signifie pas que le quartier n’est pas abordable en soi : à Bordeaux, le lycée Magendie est simplement au coeur d’un quartier où les prix sont homogènes mais relativement modérés.”

Paris : un ticket pour les meilleurs lycées pour moins de 8 600€ / m²

Les prix de l’immobilier parisien sont sans comparaison avec les prix en vigueur dans les autres grandes villes : 9 4 63€/m² en moyenne, plus du double des prix bordelais ! Et qu’il s’agisse du Lycée Henri IV, du lycée Lavoisier ou du Lycée Victor Duruy, les meilleurs établissements se situent presque tous dans les quartiers les plus chics de la Capitale (entre 10 209€ et 13 022€ / m². Toutefois, savez-vous qu’il est possible de rejoindre le meilleur lycée du secteur Ouest parisien (JeanBaptiste Say) depuis la rive droite du Pont du Garigliano en moins de 15 minutes à pied ? En effet, avec un prix de 8 592€/m², la Rue Van Loo permet de réaliser 16% d’économies par rapport au prix moyen autour de ce lycée, en étant seulement à 10 minutes à pied. Autre exemple dans le secteur Sud : le Square de Port-Royal (9 960€/m2) est 21% moins cher que la zone du lycée Lavoisier, situé à 12 minutes à pied.

Méthodologie : La plateforme a réalisé son étude à partir des prix MeilleursAgents au 1er Mars 2019 :

  • à Paris : pour les 3 meilleurs lycées de chacun des 4 secteurs scolaires parisiens, les 3 rues les moins chères situées à moins de 15 minutes à pied.
  • Dans les 10 plus grandes villes de France : pour les 3 meilleurs lycées de chaque ville, les 3 rues les moins chères situées à moins de 15 minutes à pied. En comparant le prix de la rue au prix médian dans un rayon de 15 minutes à pied autour du lycée – dit “prix environnant” -, MeilleursAgents a calculé un gain en pouvoir d’achat pour chacune des rues identifiées.
© SweetRédaction