Quelles sont stations de ski les plus chères ?

Les stations alpines sont renommées dans le monde entier pour leurs domaines skiables d’exception et les prix de l’immobilier peuvent y atteindre des sommets. Voici les résultats de l’étude que vient de mener SeLoger.

1. Val d’Isère, Savoie : 13 406 €/m²

Située en Haute-Tarentaise, dans le massif de la Vanoise, Val d’Isère est considérée comme l’une des capitales mondiales du ski. L’ancien petit village de haute montagne est également devenu l’une des stations alpines où l’immobilier est le plus prisé. Par voie de conséquence, c’est également la station de sports d’hiver la plus chère du massif des Alpes, avec un prix moyen du m² atteignant 13 406 €, selon les dernières données recueillies par SeLoger. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’immobilier de prestige n’est pas en reste, loin s’en faut : 62 % du patrimoine immobilier de la station alpine est constitué par des biens de luxe. De plus, le nombre de logements dont la valeur dépasse le million d’euros s’élève à 23. Très attractive, la station fait également les beaux jours des promoteurs immobiliers. Ainsi, la part de l’immobilier neuf dans la station de Val d’Isère est considérable : elle atteint 19 % aujourd’hui.

Le domaine de Tignes-Val d’Isère est le plus cher des Alpes avec un prix du m² atteignant 9 474 €. © A. Demotes

 

2. Courchevel, Savoie : 11 059 €/m²

Organisée autour de 5 villages et située au cœur du département de la Savoie, dans la vallée de la Tarentaise, Courchevel est la seconde station de sports d’hiver la plus chère du massif des Alpes : le prix moyen du m² y atteint 11 059 € selon les dernières données recueillies par SeLoger. La station a toujours la cote auprès de la clientèle fortunée : l’immobilier de prestige représente 32 % du parc immobilier de la station, située dans le domaine skiable des Trois-Vallées et renommée dans le monde entier pour son hôtellerie et ses commerces de luxe. En y regardant de plus près, nous pouvons constater que le nombre de biens immobiliers dont la valeur dépasse le million d’euros atteint 77 ! C »est deux fois plus qu’à Val d’Isère. En revanche, l’immobilier neuf n’est pas très dynamique à Courchevel. En effet, alors que les logements neufs représentent 19 % du parc immobilier de Val d’Isère, ils ne représentent que 2 % des logements de Courchevel.

Courchevel bénéficie d’une image prestigieuse dans le monde entier. © Gilles Lansard

3. Megève, Haute-Savoie : 9 335 €/m²

Très appréciée des clients fortunés, Megève est souvent considérée comme la station de sports d’hiver la plus chère de France. Et pourtant, la station de Haute-Savoie arrive « seulement » en 3e position du classement des stations les plus chères du massif des Alpes, avec un prix du m² qui atteint 9 335 € en moyenne, contre 13 406 € à Val d’Isère et 11 059 € à Courchevel. Si le prix moyen du m² est inférieur aux deux stations savoyardes, la station située dans le domaine skiable « Evasion Mont-Blanc » est imbattable en ce qui concerne l’immobilier de prestige : le nombre de logements dont la valeur dépasse le million d’euros atteint 167, c’est 7 fois plus qu’à Val d’Isère et plus de 2 fois plus qu’à Courchevel. Au total, l’immobilier haut-de-gamme représente 33 % du parc de logements de la station. Enfin, à Megève, le taux de logements neufs atteint 6 %. Cela montre que la station est toujours attractive et continue d’attirer les investisseurs.

Megève est située au cœur du domaine skiable « Evasion Mont-Blanc ». © steeves102

Les 3 domaines skiables les moins chers des Alpes ? 

Paradiski (la Plagne, Les Arcs…) : 3 141 €/m².  Grand Massif (Flaine, Morillonet, etc.) : 3 452 €/m² Les Trois Vallées (Courchevel, Les Menuires, Val Thorens…) : 4 695 /m².

 

© SweetRédaction