Faites des économies sur vos charges de copropriété avec Charges Optim !

Lancée en janvier la start-up, Charges Optim promet de réduire jusqu’à – 60% vos charges de copropriété et ce, gratuitement, sans changer de syndic et sans perte de qualité de service.

Faire baisser les charges de copropriété, c’est le chantier auquel s’attaque depuis janvier David Gabsi.  « En 10 ans, elles ont augmenté de 40 % , soit deux fois plus que l’inflation. Ces charges grèvent la rentabilité des investissements locatifs et un coût supplémentaire aussi pour les entreprises qui possèdent leurs locaux« , explique le créateur de Charges Optim.  Passionné d’immobilier, ce jeune entrepreneur fraîchement diplomé de l’Edhec,  de mettre à profit sa formation en école de commerce et ses connaissances en informatique pour créer ,  » la 1ère start-up qui permet aux copropriétaires de faire des économies sur leurs charges de copropriété, gratuitement, sans rien faire et ce, jusqu’à – 60 % !« .

De 20 % à 60 % d’économies sur les charges

« Il n’y a aucune raison pour que les charges de copropriété augmentent à longueur de temps !, explique le jeune homme. Lorsque je me suis penché sur le problème, j’ai réalisé que cette hausse des charges était due à une inefficience du marché. Et que celle-ci pouvait être corrigée par une meilleure mise en concurrence des entreprises que font travailler les syndics. » Comment explique t-il cette envolée des prix ? « Par le fait que les prestataires travaillent dans le même immeuble de nombreuses années, parfois 10 ans (la durée moyenne est de 5 ans) sans être mis en concurrence. Ils en profitent pour augmenter leur tarif année après année. Les syndics, qui gèrent de plus en plus d’immeubles, sont pris par le temps. En plus, ils n’ont rien à gagner à mettre en concurrence continuellement les entreprises puisqu’ils n’ont pas le droit de se rémunérer sur les économies réalisées et que cette tâche leur prend un temps fou. La loi les oblige évidemment à mettre en concurrence les contrats, alors ils le font, mais pas assez. Ils comparent deux ou trois devis et c’est tout. Ce n’est pas suffisant … »

95 % des copropriétés concernées par les économies

La méthode proposée par Charges Optim ? « C’est simple. Nous mettons nous en concurrence des dizaines d’entreprises sur la même prestation, précise David Gabsi. Rien que cette mise en concurrence, sans parler renégocier les contrats, sans chercher à les optimiser permet de faire de belles économies : 20 % en en moyenne. Les économies à réaliser concernent 95 % des copropriétés. »

Comment ça marche

Rendez-vous sur le site de Charges Optim. Renseignez le formulaire et la start-up se charge de tout. Elle contacte le conseil syndical afin qu’il, avec une lettre de mission, la mandate pour mettre son nez dans les contrats. L’équipe d’experts de Charges Optim analyse gratuitement 100 % des contrats noués par l’immeuble pour vérifier qu’il n’existe ni doublons, ni superpositions de contrats. Elle vérifie aussi qu’ils correspondent bien aux besoins rées de l’immeuble. Dans un second temps, elle lance des appels d’offres afin de mettre en concurrence les contrats existants et baisser les prix.

Combien ça coûte ?

Charges Optim est rémunéré par le syndic, au nom de l’assemblée des copropriétaires uniquement sur les économies réalisées (à hauteur de 50 % des économies effectivement réalisées  la première année (uniquement après approbation de notre plan d’action par le conseil syndical), puis 50% la deuxième année, et ensuite plus rien. « Nous travaillons main dans la main avec le syndic. Nous avons fait le choix de ne jamais essayer d’optimiser les frais de syndic, reprend David Gabsi. On ne pousse pas  le conseil syndical à changer de syndic. C’est lui qui  fournit les documents ! »

 

Plus la copropriété compte un grand nombre de lots, plus elles offre de services (ascenseur, espace vert à entretenir, gardien, chauffage collectif, ménage …),  plus les économies réalisées peuvent être importantes.

 

© Olivia Delage