Mademoiselle Mouche s’installe sur le rooftop des Bateaux Mouches

Après le succès de son rooftop d’hiver HORS-PISTE, la compagnie des Bateaux-Mouches, qui fête ses 70 ans, ouvre à partir du 10 mai son rooftop d’été, Mademoiselle, un jardin d’Eden en plein Paris et vue sur la tour Eiffel !

Rooftop éphémère, jardin suspendu, ambiance années folles…

Après le succès de Hors Piste l’hiver dernier, place au rooftop d’été, « Mademoiselle Mouche », en hommage Éléonore Mouche, fille de l’armateur et épicurien Alphonse Gaston Mouche et de la danseuse de cabaret Jeanne La Violette. La compagnie des Bateaux Mouche continue de célébrer ses 70 ans en mettant à l’honneur les années folles en ouvrant dès le 10 mai son premier jardin suspendu face à la Tour Eiffel. Une bulle de fraicheur et de quiétude où parisiens et touristes de passage pour prendre un brunch ou siroter un cocktail.

… tout pour faire Mouche

Savez-vous qui était Mademoiselle Mouche ?  Jolie, intelligente, élégante… Éléonore Mouche a fait chavirer de nombreux cœurs. On lui prête même une brève mais intense relation avec Hémingway. Portée par l’énergie ambiante, elle fait de l’organisation des plus belles fêtes de la capitale dans des espaces improbables, une spécialité : Musée du Louvre, Grande Serre du Jardin des Plantes, Arènes de Lutèce. Fallait-il encore y être convié ! Car connaître le lieu et la date était un secret bien gardé par Éléonore qui dévoilait ces informations à la dernière minute aux heureux élus. L’expression « Faire mouche » encore utilisée aujourd’hui est d’ailleurs issue de cette époque…

En pratique

Mademoiselle Mouche Rooftop de l’embarcadère des Bateaux-Mouches Port de la Conférence – Pont de l’Alma. 75008 Paris Quand ? Du 10 mai au 15 octobre. Du mercredi au samedi 18h / 01h – Dimanche 16h / 01h. Lundi et mardi : Fermé au public (mais l’espace est privatisable) Ouverture en fonction de la météo. Accès : Métro Alma Marceau (Ligne 9), Champs Elysées Clémenceau (Lignes 1 & 13) ou Invalides (Ligne 8 & RER C).

Pour les oiseaux de jour, le brunch du Club (le restaurant panoramique mitoyen) réservé habituellement au dimanche propose le samedi un pique-nique les pieds dans l’herbe…

© Ariane Artinian