Combien de temps pour vendre sa résidence secondaire en France ?

Dans quelles régions votre résidence secondaire se vendra-t-elle le plus rapidement ? Et quelles sont celles où la vente risque, au contraire, de s’éterniser ? Suivez le guide …

Faire l’acquisition d’une résidence secondaire pour y passer ses week-ends et ses vacances permet de se constituer un patrimoine, voire d’espérer réaliser une plus-value à la revente. Il est même possible de la louer occasionnellement et d’en tirer des revenus locatifs.

62 jours pour vendre une résidence secondaire en Franche-Comté

Seulement voilà, il faut bien se rendre à l’évidence, entre les impôts (taxe foncière, taxe d’habitation) à payer, le prêt immobilier à rembourser et les divers frais (assurance, entretien, fonctionnement…) à régler, la facture peut vite grimper. Passablement refroidis par tous ces coûts additionnels, bon nombre de propriétaires envisagent même de revendre leur logement de villégiature. Or, les données recueillies par SeLoger, qui a mené l’enquête en partenariat avec le JDD, montrent que la revente d’une résidence secondaire prendra plus ou moins de temps selon la région où elle est située. Si votre résidence occasionnelle se trouve en Franche-Comté, sa revente ne prendra, en moyenne, que 62 jours. Si vous avez opté pour l’Alsace, votre résidence occasionnelle se vendra en 64 jours et pour une maison de campagne dans le Pas-de-Calais, comptez 68 jours avant qu’elle ne trouve preneur.

Bon à savoir : en France, toutes régions confondues, vendre une résidence secondaire prend 83 jours.

74 jours pour vendre une résidence secondaire en Haute-Normandie

Quoi de plus agréable que de partir en week-end à la mer ou à la campagne tout en restant chez soi ! Rien d’étonnant à ce qu’un Français sur dix soit propriétaire d’une résidence secondaire. Mais au bout de quelque temps, que la lassitude se soit installée ou que les frais occasionnés s’avèrent trop élevés par rapport au nombre de jours que l’on y passe, une maison de campagne peut devenir un boulet que l’on traîne et dont on veut se débarrasser… Que votre logement de villégiature soit situé en Haute-Normandie ou dans le Languedoc-Roussillon, sa revente ne devrait pas dépasser 74 jours. Et de l’Aquitaine à la région Midi-Pyrénées, en passant par la région Poitou-Charentes, il vous faudra patienter 78 jours avant que la vente de votre maison ne se réalise.

81 jours pour vendre une résidence secondaire dans les Pays-de-la-Loire

Au vu des données qu’a recueillies SeLoger, c’est peu dire que tous les Français ne sont pas égaux face aux délais de revente de leur résidence secondaire… Si, dans les Pays-de-la-Loire, vendre sa résidence secondaire peut se faire en 81 jours, il en faudra, en moyenne, neuf de plus pour une maison en Bretagne. Et du Limousin à la région Centre, en passant par la Picardie et la région PACA, les délais de vente dépassent les trois mois pour osciller, en moyenne, entre 92 et 99 jours. Mais c’est en Bourgogne que vous devrez vous montrer le moins pressé(e) de vendre et pour cause, de la Côte-d’Or à l’Yonne, en passant la Nièvre et la Saône-et-Loire, les données recueillies par SeLoger font état de délais de vente qui vont au-delà des 100 jours …

Bon à savoir : en Bourgogne, les délais de vente pour une résidence secondaire avoisinent les 102 jours

© SweetRédaction