Gersende Lacoste : Avec Bordhome, elle vend votre bien moyennant 9 990 € d’honoraires fixes !

© mysweetimmo

Gersende Lacoste a fondé BordHome, une agence au concept inédit qui propose une vision du bien « comme si vous y étiez » et un tarif unique pour sa prestation. Certains regretteront peut-être d’avoir vendu par eux-mêmes ….

Casser les codes avec WhatsApp et les outils digitaux

Exerçant dans un cabinet de gestion de patrimoine indépendant, Gersende Lacoste avait développé une solide expérience de la relation et du suivi client. Et l’envie de créer sa propre agence immobilière, en s’appuyant sur son relationnel et son expertise terrain, la titillait. Lorsqu’ il y a plus d’un an elle cherche des locataires pour ses investissements locatifs, la jeune femme décide d’utiliser les outils digitaux. Le succès est immédiat ! « Les visites vidéos via WhatsApp, qui font gagner du temps à tout le monde, ont été très appréciées, confie-t-elle. Les parents d’étudiants étaient particulièrement enthousiastes.»

Cette réussite lui donne alors des idées et, peu à peu, s’impose à elle le concept d’une agence immobilière qui faciliterait les visites. L’aventure BordHome débute alors. Pour l’épauler dans ce projet, elle sollicite Fabrice Libat et Nicolas Dordevic, issus des milieux de la banque et de l’immobilier neuf, pour qu’ils deviennent ses associés. Ensemble, ils mettent en commun leurs compétences et leur expérience pour développer sur le marché bordelais une agence inédite : BordHome. Son approche est originale et d’une redoutable efficacité puisqu’elle propose une vision du bien « comme si vous y étiez » et un tarif unique pour sa prestation.

Des visites virtuelles comme si vous y étiez !

BordhomePour visiter ce bien « comme si vous y étiez », il suffit de se déplacer à l’intérieur de l’appartement ou de la maison, de regarder dans tous les sens, jusque dans les moindres recoins au gré de ses envies et de ses priorités ou simplement de suivre le cheminement de la visite virtuelle conçue par l’agence. « Aujourd’hui, on ne visite plus un appartement ou une maison comme il y a 10 ans, reprend Gersende Lacoste. Les professionnels de l’immobilier doivent s’adapter et apprivoiser les nouveaux outils technologiques et digitaux dans l’accompagnement et le processus de vente.» Et la jeune dirigeante en est convaincue : loin d’être un gadget superflu, le recours à la réalité virtuelle offre de multiples avantages :

  • Les vendeurs sont enfin en phase avec les attentes des futurs acquéreurs qui cherchent d’abord leur bien sur Internet ;
  • La portée de chaque annonce est considérablement augmentée : elle est désormais accessible dans toute la Nouvelle-Aquitaine et, encore mieux, dans toute la France ;
  • Les vendeurs et les acquéreurs gagnent un temps précieux. Fini les visites de simples curieux ou les photos de biens trompeuses qui ne peuvent que décevoir ;
  • L’agent a une parfaite connaissance du bien proposé, rien ne lui échappe, et il peut ainsi répondre au mieux à toutes les interrogations des futurs acquéreurs.

Des visites physiques plus qualitatives

« Passer d’abord par le virtuel permet d’organiser ensuite des visites physiques beaucoup plus qualitatives, assure-t-elle. Les acquéreurs qui se déplacent veulent confirmer leur première impression car ils ont une réelle intention d’acheter. Sur le marché bordelais/girondin, nous avons ainsi de plus en plus de demandes venant d’autres régions, telles que le nord de la France et en particulier Paris depuis l’ouverture de la LGV (Ligne à Grande Vitesse) : ils ne veulent visiter que les biens qui les intéressent vraiment.»  Un scan du bien à vendre est réalisé à l’aide d’une caméra 3D et de la technologie Matterport. Ces outils numériques permettent de créer une vidéo à 360° pour visualiser le bien en intégralité et offrir une expérience et une transparence unique aux potentiels acquéreurs. Ils peuvent vivre une immersion dans leur futur appartement ou future maison, se projeter dans les lieux, et visiter chaque pièce. Pour garantir un résultat d’une qualité optimale, BordHome effectue directement toutes ces prestations (scan + montage) en interne, en impliquant au maximum l’agent immobilier attitré (prises de vues, etc.).

Un tarif unique de 9 990 €

« Nous sommes partis du constat que les Français jugent aujourd’hui les agences immobilières peu fiables et trop chères », précise Gersende Lacoste. Pour répondre à ces problématiques, la jeune femme et ses associés ont choisi de digitaliser le parcours client pour les acheteurs comme pour les vendeurs, afin de leur offrir plus de transparence et de suivi. BordHome propose ainsi un tarif unique à 9 990 € (ou 4 990 € pour les biens d’une valeur inférieure à 200 000 €) incluant :

  • Les photos des biens,
  • La réalisation, le montage et la diffusion d’une vidéo à 360° en réalité virtuelle,
  • La vente du bien via les différents portails immobiliers et les réseaux sociaux,
  • Un accompagnement complet et personnalisé,
  • Une expertise haut de gamme (vérification des diagnostics obligatoires, analyse de la capacité de financement de l’acquéreur, visite des biens, suivi …).

BordHome

 » Les grilles tarifaires qui dépendent exclusivement du prix de vente ont donné lieu à de réels abus et sont le plus souvent désavantageuses pour les clients, estime Gersende Lacoste.  Il ne nous paraissait pas logique, pour un bien similaire en termes de superficie et de prestations, d’avoir des honoraires différents uniquement parce que l’un des biens se trouve à Bordeaux et l’autre à Mérignac !« . Et de poursuivre :  « La localisation joue un rôle sur la valeur d’un bien, c’est un fait indiscutable, mais le travail de l’agent est identique quel que soit l’endroit où se trouve le bien. Nous misons sur une réelle transparence, car nous voulons que notre rémunération soit le reflet de notre travail

Tout comme Gregory Vaillant, a fait figure de pionnier à Paris avec Com’il vous plaira, l’agence qui laisse le client libre de fixer le montant de ses honoraires, Gersende Lacoste casse les codes bordelais avec Bordhome et son système de tarif unique : « Notre choix est le fruit d’une véritable remise en question du métier d’agent immobilier : écarts conséquents des commissions d’une ville à l’autre, disparités des tarifs du simple au double selon les agences immobilières au sein de la même ville, montants des honoraires cachés dans les mentions légales… »

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !