Paris : le prix immobilier dépasse 11 000 €/m² dans 1 arrondissement sur 2 !

À 10 430 € du m², c’est peu dire que les prix immobiliers parisiens continuent de voler à très haute altitude ! Et ils dépassent les 11 000 € dans 50 % des arrondissements.

La barre des 10 000 € du m², c’est de l’histoire ancienne !

Sur un marché – de pénurie – plus tendu que jamais et que le manque de constructions neuves contribue à tendre chaque jour davantage, les logements parisiens se vendent, sinon à prix d’or, à tout le moins très, très chers ! Selon les chiffres qu’a relevés le baromètre LPI-SeLoger, le prix immobilier à Paris dépasse, en moyenne, les 10 000 € du m² et se monte actuellement – tous arrondissements confondus – à 10 430 €. Dans un arrondissement sur deux, devenir propriétaire coûte même plus de 11 000 € du m² ! Il va sans dire (mais c’est mieux en le disant !) qu’à ce prix-là, seuls les acquéreurs disposant de revenus (très !) confortables et/ou dotés d’un apport personnel XXL sont désormais en capacité d’acheter dans la capitale ! Seuls les prix immobiliers neuilléens soutiennent la comparaison avec ceux de la capitale. En effet, la cote de l’immobilier à Neuilly-sur-Seine atteint 11 257 € du m².

Bon à savoir : à Paris, la marge de négociation pour un appartement avoisine 2,2 %.

Des prix immobiliers qui peuvent atteindre 14 220 €/m² …

Au global, la pierre parisienne affiche un prix de vente qui dépasse 10 000 € du m². Plus précisément, dans la capitale, les prix des logements oscillent entre 7 842 € du m² dans le 19e (avenue de Flandres, rue de Crimée) à plus de 14 000 € dans le 7e (boulevard Saint-Germain, avenue de Breteuil) en passant par 10 537 € dans le 9e (place d’Estienne-d’Orves, rue d’Amsterdam). Toutes choses étant égales par ailleurs, il coûte ainsi plus de 10 fois plus cher de devenir propriétaire d’un logement sur le boulevard Saint-Germain qu’à Saint-Étienne !

La hausse du prix de l’immobilier parisien tend à se stabiliser

Les données qu’a compilées le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent que sur les douze derniers mois, les prix des logements parisiens qui enregistrent 6,4 % de hausse, tendent tout de même à se stabiliser. Entre les mois d’avril et d’août derniers, la hausse annuelle du prix de l’immobilier dans la capitale fluctue entre 6,1 % et 6,5 %. Pour autant, ils explosent dans ¼ des arrondissements, avec des hausses annuelles qui vont de 9,1 % dans les 1er et 3e arrondissements à 10,7 % dans le 20e en passant par 9,7 % dans le 8e et 9,8 % dans le 17e. Et intra-muros, il n’y a guère que dans le 9e (+ 0,2 % en un an) que les prix des logements font du sur-place.

Bon à savoir : à Paris, le prix moyen d’un T3 dans l’ancien est de 815 446 €.

Combien faut-il gagner pour acheter un T3 à Paris ?

  • Prix du bien (hors frais de notaire et d’agence) : 815 446 €
  • Montant total de l’acquisition (frais de notaire et d’agence inclus) : 933 603 €
  • Mensualité du crédit sur 20 ans : 4 678​​ € (au taux – hors assurance – de 1,25 %)
  • Revenu minimal : environ 14 034 € par mois.

 

 

© SweetRédaction