Marie Laure Leclerq de Sousa : « L’immobilier est une matière vivante »