Investissement locatif : 66% des projets répondent à un sentiment d’insécurité financière lié à la retraite

investissement immobilier

C’est avant tout la problématique de la préparation de la retraite, pas celle de la défiscalisation, qui incite les particuliers à réaliser un investissement locatif selon les résultats d’un sondage* réalisé par le courtier en crédit Empruntis.

De plus en plus d’épargnants optent pour l’investissement immobilier, du fait notamment des conditions d’éligibilité favorables via des taux d’emprunt, historiquement bas, des rentabilités réduites des véhicules d’épargne traditionnels (assurance vie…), une assez grande aversion des Français envers le risque des placements boursiers, la possibilité de financer pratiquement en totalité un investissement locatif par la perception des loyers, et enfin plusieurs solutions de défiscalisation.

33% des investissements locatifs ont pour but premier de financer la retraite

Parmi les porteurs de projet audités chez Empruntis et ayant projeté ces deux dernières années, un investissement locatif, 33% d’entre eux ont clairement investi dans le locatif pour financer leur retraite.

36 % déclarent avoir effectué un investissement locatif dans le but de générer un complément de revenu ; 23% ont estimé que les investissements bancaires ne sont pas rentables. Enfin pour 8% d’entre eux, l’objectif premier est de financer leur perte d’autonomie.

La crainte de la perte du pouvoir d’achat à l’âge de la retraite

Selon la récente étude menée par elabe.fr dans le cadre de la réforme des retraites, les Français en général – et pas seulement les bénéficiaires des régimes spéciaux et les fonctionnaires – se montrent inquiets pour leur retraite.

Même si 64 % des Français sont favorables au principe de la création d’un système universel de retraite par points pour les salariés du public, les salariés du privé et les indépendants, ils n’en restent pas moins inquiets de voir le montant de leur pension de retraite diminuer (70% des citations).

Un sentiment général qui ressort majoritairement chez les porteurs de projet en investissement locatif de ces deux dernières années, interrogés chez Empruntis. Ils sont 52% à avoir projeté un investissement locatif par crainte de l’avenir en général et par appréhension d’une certaine insécurité financière.

66% des demandes de financement dans le cadre d’un investissement locatif sont liées à un sentiment d’insécurité financière quant à la retraite

« Ces enseignements n’ont pas évolué sur deux ans. Il est clair que les Français ont besoin de réassurance quant à leur niveau de pouvoir d’achat durant leur retraite », déclare Ulrich Maurel – Porte-parole d’Empruntis et Président du Directoire de Compagnie Européenne de Crédit (Empruntis, Ace Crédit, Immoprêt).  Et d’ajouter : « L’investissement locatif, notamment dans l’ancien reste une piste très plébiscitée par nos clients du fait notamment des taux actuels très bas, mais pas à n’importe quelles conditions. Chez Empruntis nous orientons nos clients vers le meilleur investissement locatif possible, en fonction du profil d’emprunteur, des villes et de ses infrastructures afin qu’ils bénéficient d’un taux de rentabilité élevé. Parmi les 59% de nos clients qui ont concrétisé leur projet d’investissement locatif ces deux dernières années, ils sont 85% à se sentir plus sereins lorsqu’ils évoquent les perspectives de leur retraite. Signe des temps, ceux qui n’ont pas fait aboutir leur projet, se disent prêts à 74%, à renouveler leur demande pour conforter leur sécurité financière au moment de la retraite »

Contrairement aux idées reçues, l’investissement locatif n’est pas synonyme de défiscalisation.  69% des porteurs de projet en investissement locatif interrogés par Empruntis n’avaient pas pour objectif premier de défiscaliser, seuls 32% d’entre eux ont initié le projet dans ce sens.

Sondage réalisé sur un échantillon de porteurs de projet en investissement locatif ayant demandé un financement auprès d’Empruntis entre le 1er janvier 2018 et le 30 Octobre 2019.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !