Christophe Tanay : « Nous avons une administration remarquable, totalement mobilisée face à la crise du coronavirus »

Comment réagir face à la crise du coronavirus ? Comment vont se dérouler les prochaines semaines dans le secteur de l’immobilier ? Les réponses de Christophe Tanay, President de l’UNIS – Union des Syndicats de l’Immobilier.

Les grands acteurs du secteur de l’immobilier sont entièrement mobilisés face à la crise du coronavirus. Parmi ces nombreuses réactions, celle de Christophe Tanay, president de l’UNIS – Union des Syndicats de l’Immobilier, qui a répondu aux questions de MySweetImmo (podcast).

Fin des AG de copropriété

Nous avons d’abord travaillé sur les annulations des assemblées générales de copropriété. Toutes les AG sont reportées sine die. Toutes celles qui devaient se tenir cette semaine ont été annulées. On recommande aussi à nos adhérents de ne pas convoquer les AG qui devaient se tenir en avril. Et puis, nous allons avancer pas à pas, car il y a forte à parier que d’autres recommandations de confinement vont arriver.

L’organisation du travail

Au travail, c’est simple : télé-travail au maximum. Quand ce n’est pas possible, si l’on doit aller au bureau : respecter scrupuleusement les règles, les gestes barrières : un seul collaborateur par bureau. Si ce n’est pas possible, il faut alors recourir au chômage technique. Un état des lieux peut être fait en respectant les gestes barrières. Enfin, si des collaborateurs ne veulent pas venir travailler, il faut respecter ce choix.

La rénovation immobilière

C’est ce que l’on appelait avant les « marchands de biens ». Le problème ici, c’est que les entreprises semblent s’arrêter à car elles sont en manque d’approvisionnement de matériaux. C’est un nouveau problème auquel il faudra s’adapter.

Estimation de l’impact de la crise

L’impact de la crise sur le secteur de l’immobilier est impossible à évaluer et chiffrer pour l’instant. C’est trop tôt. On avance heure par heure, comme tout le monde. Nous apportons les informations à nos clients et adhérents au fur et à mesure. Nous avons de nombreux entretiens téléphoniques avec les ministères. Ils travaillent énormément, il faut le dire : nous avons une administration remarquable, totalement mobilisée. On a des gens très compétents et entièrement dévoués. Tout le monde est sur le pied de guerre.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !