Confinement : J’ai donné mon préavis et je dois quitter le logement, qu’est-ce qui se passe ?

confinement déménagement

Si vous êtes locataire d’un logement et que votre préavis arrive à son terme, la crise sanitaire due au Covid-19 va probablement affecter votre projet de départ du logement. Le confinement constitue un cas de force majeure qui restreint fortement les posssibilités de déménager.

Malgré le confinement, il est encore possible de déménager

En cas de confinement de la population, les locataires, dont le préavis arrive à son terme et qui prévoyaient de déménager, vont rencontrer quelques difficultés. A l’heure actuelle, la crise sanitaire due au Covid-19 et les mesures de confinement qu’elle a entraînées constituent un cas de force majeure, ce qui signifie que les déménagements sont autorisés mais avec des restrictons. Par exemple, il est impossible d’effectuer un déménagement avec plus de 5 personnes. Dans ces conditions, les locataires qui prévoyaient de déménager dans les jours qui viennent vont avoir beaucoup de mal à déménager.

Conseil : Commencez d’ores et déjà à vous entretenir avec votre propriétaire pour définir à l’amiable une autre date de départ du logement.

Comment les préavis vont-ils être reportés ?

Les locataires, dont le préavis arrive à échéance, peuvent quitter leur logement actuel, mais tant que le confinement sera en vigueur, il va être très difficile de déménager. Si certains locataires ne peuvent pas déménager, cela soulève évidemment plusieurs questions, notamment en ce qui concerne le report du délai de préavis. Ainsi, si un préavis s’achève dans les jours qui viennent, faudra-t-il prévoir une nouvelle période de préavis ? Combien de temps cette période va-t-elle courir ? Est-ce que le passage du stade 4 et donc le début du retour à une situation normale, pourra permettre aux locataires de prévoir un départ rapide de leur logement ? Le gouvernement devrait statuer sur toutes ces problématiques dans les semaines à venir.

Les déménagements peuvent avoir une dérogation

Si le confinement impose une absence de sortie de chez soi à part pour réaliser les courses alimentaires et pour se soigner, le gouvernement a prévu une dérogation pour les déménagements. Il est possible d’emménager dans son nouveau logement. Le ministère de l’Intérieur a confirmé à nos confrères du Parisien : « Les déménagements sont autorisés jusqu’à nouvel ordre mais doivent être limités et doivent être reportés à chaque fois que c’est possible ».

Bon à savoir: si vous deviez partir de votre logement pour emménager dans un autre logement, contactez également le nouveau propriétaire pour mettre en attente la date de l’état des lieux d’entrée.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !