Covid-19, vie quotidienne & Hygiène : Que faire (ou pas) à la maison

Hygiène maison

Le confinement et la crise sanitaire chamboulent notre vie quotidienne. Courses, dépannage, livraison… on répond aux questions que vous vous posez pour plus d’hygiène à la maison.

Depuis le début de la crise du coronavirus, notre vie est bouleversée. Les mesures de confinement prises par le gouvernement, inédites depuis la Seconde Guerre mondiale, viennent bousculer notre quotidien et nos habitudes. Des questions concrètes, auxquelles nous n’aurions jamais pensé en temps normal, se posent. Nous y répondons.

Où puis-je trouver les attestations de sortie ?

Cliquez ici pour télécharger l’attestation de déplacement professionnel

Cliquez ici pour télécharger l’attestation de déplacement dérogatoire

Cliquez ici pour générer et télécharger l’attestation de déplacement dérogatoire sur smartphone

Ma chaudière est tombée en panne, que faire ?

Pas de panique : les artisans ont le droit d’intervenir pour des situations d’urgence. La panne de chaudière en est une. En revanche, tous les « petits travaux » non-urgents devront être reportés. Plombiers ou électriciens peuvent poursuivre leur activité dans le respect stricte des mesures barrières. Seul problème : il n’est pas simple de trouver des artisans disponibles en ce moment. Pour vos « petits travaux » ou si vous voulez réparer une panne importante vous-même, il est possible de faire appel à un artisan à distance, qui vous guidera en visio-conférence.

Avec quoi puis-je désinfecter mes courses ? Les légumes ?

Il convient de distinguer les courses de produits emballés des courses de fruits et légumes frais. En effet, pour vos courses non-alimentaires et alimentaires emballées, il est possible d’utiliser de la Javel. L’Organisation mondiale de la santé a d’ailleurs fait le point sur la question : elle confirme l’efficacité des désinfectants chimiques « à base d’eau de Javel ou de chlore, de solvants, d’éthanol à 75%, d’acide peracétique et de chloroforme. »

En revanche, pour vos fruits et légumes, l’eau de Javel est une très mauvaise idée.Un passage sous l’eau claire suffit avant d’essuyer les aliments avec un essuie-tout à usage unique aide à éliminer d’éventuelles particules virales.

Combien de temps le virus peut-il vivre sur du tissu ou du papier ? Puis-je prendre mon courrier ?

Aucune certitude sur ce point. L’OMS estime que le virus peut persister quelques heures à plusieurs jours, selon le type de surface, la température ou l’humidité ambiante. Il est donc conseillé de se laver les mains au savon après avoir manipulé et ouvert votre courrier.

Le virus peut-il rester sur le journal que je reçois chaque matin ?

Même réponse que pour la question précédente… Lavez-vous les mains après la lecture de votre journal et ne touchez pas votre visage. Sachez aussi que la majorité des scientifiques estime que si le virus est détectable sur certaines surfaces, sa charge virale diminue très rapidement et le rend moins puissant.

Puis-je continuer à me faire livrer des plats chez moi ?

C’est possible… mais c’est risqué. Tout dépend de votre connaissance du restaurant dont vous commanderez un plat. En effet, si l’établissement respecte scrupuleusement les règles d’hygiène et les gestes barrières, les risques sont faibles. Mais vous n’êtes pas en cuisine… vous ne pourrez donc pas vérifier le respect de ces règles.

Ma connexion Internet va-t-elle ralentir en raison du confinement ? Et ma 4G ?

Dès le début du confinement, les fournisseurs d’accès à internet ont appelé chacun à une « responsabilité numérique ». Ils invitent par exemple les utilisateurs à favoriser le réseau wifi pour ne pas surcharger la 4G. Des plateformes comme Netflix ont décidé de réduire la HD de leur contenus. Concrètement : si la vitesse de votre connexion peut légèrement ralentir aux heures de pointes, les opérateurs assurent que les infrastructures sont solides.

Mon chat va souvent jouer dans le jardin de ma voisine. Si elle est contaminée et qu’elle le caresse, peut-il ramener le coronavirus chez moi ?

Probabilité quasiment nulle. En effet, le virus se transmet principalement par les postillons émis par les personnes infectées quand elles toussent, éternuent ou parlent. Vous pouvez donc continuer à caresser votre chat sans crainte.

Je nettoie mes tables et plans de travail avec du vinaigre d’alcool pur. Est-ce efficace ?

Hélas non. Les CDC (centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies) expliquent que pour éliminer le virus, vos produits ménagers doivent contenir au moins 70 % d’alcool. Ce n’est pas le cas du vinaigre d’alcool/vinaigre blanc. Utilisez plutôt des désinfectants chimiques « à base d’eau de Javel ou de chlore, de solvants, d’éthanol à 75%, d’acide peracétique et de chloroforme. »

Pour faire face au confinement, certaines communes ou certains départements ont choisi de prendre des mesures particulières

MASQUES

Les villes de Sceaux, Nice, Cannes, Mandelieu-la-Napoule ont pris ou vont prendre des arrêtés afin de rendre le port du masque obligatoire lors de toute sortie.

A Bordeaux et Paris, la population est appelée à la responsabilité et incitée au port d’un masque en extérieur. Anne Hidalgo a annoncé que « deux millions de masques en tissu » seraient offerts aux Parisiens.

JOGGING ET BALADES

A Paris, toute activité sportive individuelle est interdite entre 10 et 19 heures. Les départements des Hauts-de-Seine, du Val-de-Marne et de Seine-et-Marne ont pris des mesures similaires.

LOCATIONS

Dans le Sud-Ouest et en Bretagne, de nombreuses communes ou départements ont décidé d’interdire les locations saisonnières. Objectif : limiter l’afflux de vacanciers. C’est aussi le cas à Chamonix, où les locations de courte durée sont interdite jusqu’à la fin du confinement.

Retrouvez notre dossier spécial « Coronavirus et Immobilier »

© mysweetimmo/adobestock