HomeOffice, Télétravail, Bureau à la maison : quelles bonnes positions adopter ?

sieges bureau
© mysweetimmo

Que ce soit au bureau ou confinés à la maison, nous passons des heures, chaque jour, assis derrière un bureau et devant un ordinateur. Or, si l’on ne prend pas soin de sa posture, les douleurs musculaires arrivent très vite.

Avoir une bonne posture tout au long de la journée en étant assis n’est pas évident. En effet, le temps passé dans cette position est si important sur une journée qu’il est difficile d’adopter et conserver la bonne position.

Qu’est-ce qu’une bonne posture ?  Pour éviter les maux de dos, il est conseillé de garder une colonne vertébrale bien droite, d’éviter de croiser les jambes ou encore de garder les bras près du corps.

Plusieurs positions à adopter

Il n’y a pas une seule posture recommandée lorsque l’on s’assied. Chaque travailleur peut s’asseoir confortablement en modifiant l’angle de ses hanches, de ses genoux, de ses chevilles et de ses coudes. Voici quelques recommandations générales.

  • Maintenir les articulations, comme les hanches, les genoux et les chevilles, légèrement ouvertes (plus de 90°).
  • Maintenir les genoux au même niveau que la hanche, ou plus bas.
  • Placer les chevilles devant les genoux.
  • Conserver un espace de la largeur de trois doigts entre l’arrière du genou et le devant du fauteuil.
  • Placer les pieds à plat sur le sol ou sur un repose-pieds.
    Maintenir les articulations légèrement ouvertes.
  • Respecter un angle de 0 à 30° pour le haut du corps (en tenant le dos droit).
  • Vérifier que le support lombaire fourni par le dossier du fauteuil soutient la région lombaire (au niveau de la ceinture).
    Tenir le dos droit.
  • Toujours tenir la tête alignée avec la colonne vertébrale.
  • Maintenir un angle de 0 à 20° pour ce qui est de l’alignement vertical de la partie supérieure des bras.
  • Maintenir un angle de 90 à 120° entre le bras et l’avant-bras.
  • Maintenir un angle de 0 à 20° pour ce qui est de l’alignement horizontal des avant-bras.
  • Supporter les avant-bras.
    Garder les coudes près du corps.
  • Tenir les poignets droits et alignés avec les avant-bras.
  • Placer l’objet sur lequel on travaille dans un angle de 10 à 30° sous la ligne de visibilité directe.
    Bon placement du document sur lequel on travaille.

     

    Bon placement du document sur lequel on travaille.

 

  • Les épaules sont détendues.
  • Les coudes sont près du corps.
  • Rapprocher le menton de la poitrine et ne pas se pencher lorsque l’on regarde vers le bas ou vers l’avant.
  • Changer de position fréquemment, mais respecter les angles recommandés.
  • Alterner le croisé des jambes.
  • Éviter de se pencher sur le coté.
  • Éviter de se pencher vers l’avant.
  • Ne pas s’affaler sur le bureau.
  • Ne pas demeurer assis plus de 50 minutes de suite.

Des innovations nous aident à adopter la bonne position

De nombreux français souffrent du dos à cause de leur mauvaise posture au travail. Face à ce constat, plusieurs startups proposent des solutions innovantes.

bloonBLOON : l’utilisation du siège-balon Bloon entraîne un reflexe de stabilisation provoquant la contraction automatique des abdominaux ainsi que de l’ensemble des grands muscles posturaux. De plus, le mouvement permet d’améliorer la circulation sanguine et faire travailler tous les muscles du corps pour à terme, diminuer les douleurs du dos.

 

Siège assis-genoux : une chaise ergonomique pour soulager le corpsSIÈGE ASSIS-GENOUX : Le siège assis genoux, à ne pas confondre avec le siège assis debout, est une ne chaise ergonomique spécialement conçue pour redresser le haut du buste et soulager le dos.

 

Siege assis debout AMAZONESELLES : assise en forme de SELLE permettent d’adopter une posture de travail optimale. Le positionnement des jambes sur la selle ouvre l’angle du bassin de manière idéale, le dos est droit et décontracté. Cette position favorise le mouvement et la circulation sanguine.

 

Siège ergonomique assis-debout polyvalent FINSIÈGE ASSIS-DEBOUT : offrant une grande liberté de mouvement pour le travail en hauteur. Il est très répandu dans les pays scandinaves, qui portent une grande attention aux problématiques liées à l’ergonomie. Il assure une assise dynamique et maintient droite la colonne vertébrale. Il permet d’être assis tout en effectuant de vastes mouvements.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !