MaPrimeRénov » : Quelles aides pour la rénovation énergétique de votre copropriété ?

MaPrimeRenov Copropriété _
© adobestock

Les copropriétés aussi peuvent prétendre à MaPrimeRénov’ pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique dans les parties communes. Voici les nouveaux barèmes MaPrimeRénov’Copropriété.

Le dispositif de prime forfaitaire à la rénovation énergétique, MaPrimeRenov’ finance les travaux de rénovation énergétique des maisons individuelles et des parties privatives des appartements et aussi les copropriétés.  Le dispositif MaPrimeRénov’Copropriété, est réservé aux copropriétés qui envisagent dans leurs parties communes des travaux engendrant au moins 35% de gain energétique.

Les aides pour la rénovation énergétique de la copropriété

MaPrimeRenov’Copropriété :  Le plafond des travaux est de 15 000 euros par logement, la prime s’élève à 25% du montant des travaux, soit un maximum de 3 750 euros par logement x le nombre de logements

Financement de l’accompagnement : 30% du montant de la prestation avec un maximum de 180 euros par logement et un minimum de 900 euros d’aide par copropriété.

Bonus sortie de passoire (sous condition de sortie des étiquettes énergie F et G) : 500 euros par logement x le nombre de logements

Bonus Bâtiment Basse Consommation (pour récompenser l’atteinte de l’étiquette énergie B ou A) : 500 euros par logement

Pour les copropriétés fragiles : Abondement pas l’Anah de 3 000 € par nombre de logement si la copropriété présente un taux d’impayé supérieur à 8% ou est située dans un quartier en renouvellement urbain (NPNRU)

Aide complémentaire : Les copropriétés non fragiles peuvent cumuler les aides ci-dessus  avec les CEE qui dépendent des économies d’énergie réalisées et sont en moyenne de l’ordre de 2 000 € x le nombre de logements.

Cas Pratique n°1 : 645 000 euros d’ aides pour une copropriété de 100 logements, étiquette F à Nanterre

La copropriété : Prenons le cas d’une copropriété de 100 logements  (de 65 mètres carrés en moyenne ) classés F (pasoire thermique) à Nanterre.

Les travaux :  La copropriété réalise une rénovation globale : isolation thermique par l’extérieur et ventilation, avec un gain énergétique de 38% (passage de F à D). Ces travaux permettent à a copropriété de sortir de l’état de passoire thermique.

Le coût des travaux : 1,8 million d’euros soit 11 800 euros en moyenne par logement.

Montant de l’aide financière : La copropriété bénéficie d’une aide totale de 645 600 euros (soit 6 456 euros en moyenne par logement) qui permettra d’économiser 600 €/logement/an sur la facture énergétique et d’éviter d’émettre dans l’atmosphère l’équivalent carbone de 920 000 km/an en voiture pour un coût total des travaux de 1,8 millions d’euros (soit 11 800 € en moyenne par logement).

Les détails de l’aide :  MaPrimeRénov’ Copropriété (295 600 € dans le cadre d’une rénovation globale), Bonus sortie de passoire thermique (50 000 €), Abondement Copropriété Fragile de l’Anah (300 000 €).

Cas Pratique n°2 : 134 850 euros d’ aides pour une copropriété de 19 logements, étiquette E à Saint-Etienne

La copropriété : Prenons le cas d’une copropriété de 19 logements  (de 65 mètres carrés en moyenne ) classés E à Saint-Etienne.

Les travaux : La copropriété doit réaliser une rénovation globale : installation d’une chaudière gaz collective en remplacement d’une chaudière fioul, isolation thermique par l’extérieur, charpente, menuiseries, avec un gain énergétique de 61% (passage de E à C).

Le coût total des travaux  : 250 000 euros soit 13 100 euros en moyenne par logement.

Montant de l’aide : La copropriété bénéficie d’une aide totale de 134 850 euros (soit 7 097 euros en moyenne par logement) qui permettra d’économiser 800 €/logement/an sur la facture énergétique et d’éviter d’émettre dans l’atmosphère l’équivalent carbone de 200 000 km/an en voiture pour un coût total des travaux de 250 000 euros (soit 13 100 € en moyenne par logement).

Les détails de l’aide financière :  MaPrimeRénov’ Copropriété (62 500 €), Certificats d’économies d’énergie CEE (72 350 €).

 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !