Les Femmes de l’Immo/ Emilie Viala (Home Land Transaction) : « J’ai créé un réseau proche des gens, convivial et je veux que mes collaborateurs s’y sentent bien»

En 2015, Emilie Viala a lancé Home Land Transaction, un réseau d’agents commerciaux à son image dans lequel chaque conseiller est épanoui, épaulé, formé, soutenu. Et cela fait la différence sur le terrain. Retour sur le parcours d’une femme qui s’éclate dans sa nouvelle vie professionnelle !

Mysweet’immo : Pourquoi avoir choisi l’immobilier ?

Emilie Viala : Je suis tombée dans l’immobilier par hasard ! Comme je ne trouvais pas d’emploi dans ma branche, le recrutement, à Capbreton (zone très développée en surfeurs mais très peu en emploi ) où je venais d’emménager avec mon mari et enfants, une amie m’a proposé de tenter l’immobilier. Un réseau local cherchait une personne pour se développer. J’étais la candidate idéale au regard de ma formation, de mon parcours professionnel et de mon appétence pour les relations humaines. J’ai découvert cet univers. Rapidement, j’ai été conquise. Pendant plus d’un an, j’ai épluché le fonctionnement des réseaux immobiliers et des agences immobilières, en me familiarisant avec le métier de conseiller immobilier. J’ai passé des heures à leur au parler au téléphone, à découvrir leur métier et leur choix de travailler dans tel ou tel réseau. C’était passionnant.

MS’I : Qu’est-ce qui vous a poussé à vous lancer ?

E.V : Lorsque le réseau a mis la clé sous la porte, j’avais déjà en tête de créer ma propre structure. A Capbreton, il y avait pléthore d’agences immobilières ayant pignon sur rue, j’ai donc privilégié une autre voie. Comme je suis de nature indépendante, autonome, je voulais créer une marque qui me ressemble. Le réseau d’agents commerciaux me correspond bien. Je me suis donc lancée malgré les doutes et l’appréhension qui me tenaillaient. Six mois plus tard, Home Land Transaction, mon réseau régional d’agents commerciaux indépendants a vu le jour dans le sud-ouest. Il couvre la Nouvelle Aquitaine et l’Occitanie.

Très vite, mon objectif  a été d’être le réseau immobilier du Grand Sud, il fallait par conséquent que je m’entoure de professionnels. Ce fut le cas dès 2015 avec Bruno Gaillard qui a pris le management de la Gironde, ensuite Virginie Dagnaud en 2017 sur la Charente et David Lucas sur l’Hérault, puis Jean Luc Asenjo en 2018 sur le Midi Pyrénées, et en 2019 Stéphane Jarry sur la Dordogne.

MS’I : Qu’est-ce qui caractérise votre méthode de travail ?

E.V : Plus qu’une méthode de travail, je pense que c’est la relation que j’ai avec mes collaborateurs qui fait la différence ainsi que le management que j’ai mis en place : de l’écoute, de l’accompagnement, des récompenses, de la disponibilité… De la rigueur aussi et de la détermination dans mes objectifs. La méthode de travail est liée au management que l’on souhaite mettre en place. Cette année et 2021 sont orientées Formation. L’objectif est de développer l’offre pour que mes collaborateurs puissent y accéder de manière facile et libre. Ces formations ne seraient pas optimisées sans l’accompagnement des managers. Ils sont le relai pour que les conseillers les appliquent sur le terrain.

MS’I : Auriez-vous imaginé une telle réussite ?

E.V : Qu’entend-on par réussite ? Est-ce avoir X collaborateurs sur toute la France ? Un grand bureau dans un bel immeuble ? Ou de choisir ses collaborateurs, de travailler dans un environnement agréable, de pouvoir concilier travail et famille ? Evidement non, je n’aurai pas imaginé cette « réussite » mais je l’ai construite par rapport à mes envies professionnelles et personnelles. Je suis partie de ma stratégie de vie pour mettre en place ma stratégie professionnelle. Pour moi il était important d’allier les deux. Aujourd’hui et, ce depuis le 1er jour, je suis très heureuse de ce que j’ai accompli car je le fais avec bonheur. Je me régale au travail et je suis heureuse en famille !

La réussite n’était pas dans ma ligne de mire, tout du moins pas de manière objective. En revanche, j’étais sûre que j’allais y arriver. Arriver à développer un réseau immobilier à mon image et comme je le souhaitais : un réseau dans lequel chaque conseiller immobilier se sente épanoui, accompagné, épaulé, formé, soutenu. Ma réussite, c’est que tous les jours je pars au bureau avec du cœur à l’ouvrage.

MS’I : Quels conseils donneriez-vous à ceux qui démarrent dans l’immobilier ?

E.V : Il faut travailler, garder le cap, s’entourer de personnes plus compétentes que nous, avoir confiance en soi, ne jamais baisser les bras. Et plus particulièrement, choisir les personnes avec lesquelles on a envie de travailler, que ce soit pour une agence traditionnelle, pour un réseau immobilier, pour un réseau d’agences. Ce qui est important, outre les outils, l’accompagnement et la formation, c’est la relation avec l’équipe dirigeante.

Emilie Via, fondatrice du réseau d’agents commerciaux: Home Land Transaction
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !