« Nos 5 400 conseillers immobiliers sont des patrons dotés d’une formidable agilité », Olivier Colcombet, DigitRE Group

MySweet'Immo · "Nos 5400 conseilllers immobiliers sont dotés d'une formidable agilité", Olivier Colcombet

Mon Podcast Immo reçoit Olivier Colcombet, PDG de Digit RE Group.

Olivier Colcombet PDG de DigitRE Group qui détient les marques Capifrance, Optimhome ou encore Drimki répond aux questions d’Ariane Artinian. Eléments clés et extraits choisis.

Sur DigitRE Group

« Digit RE Group, c’est 5400 conseillers immobiliers début 2021 », affirme Olivier Colcombet, son PDG. « Malgré un contexte sanitaire exceptionnel, notre business model digitalisé du groupe DigitRE a confirmé son agilité et sa flexibilité. En effet, nos conseillers, très familiers des outils digitaux, pratiquaient déjà leur activité en home office.  Ainsi le confinement a été abordé avec des outils beaucoup plus poussés en termes de digitalisation : marketing digital, marketing automation (réseaux sociaux, outils…).  »

« Nos conseillers étaient bien préparés à la crise, ils disposaient d’outils développés pour travailler efficacement de chez eux, poursuit Olivier Colcombet. Pour les agences immobilières vitrées et les réseaux traditionnels qui doivent supporter des charges comme le bail, les murs, les permanences…  l’impact des confinements a forcément été colossal.

Sur l’année 2020 improbable de performance et de résilience

DigitRE a réalisé plus de 22 000 transactions immobilières, un volume d’affaires de 4,5 milliards et 175M€ de chiffre d’affaires, soit une activité étale dans un marché en baisse de 9%.  Le nombre de conseillers en immobilier indépendants affiliés au groupe, affiche une hausse de 25% par rapport à 2019.

Les différents sites internet ont reçu 10 millions de visiteurs durant l’année (+ 25 % par rapport à 2019). 

« Ces performances valident notre stratégie qui s’appuie sur notre approche « Phygital » et sur notre vision long terme qui vise à être au cœur des évolutions technologiques, sociologiques et servicielles. Ces trois piliers guident nos actions, nos investissements et nos ambitions, en donnant une place prépondérante à l’humain », explique Olivier Colcombet, Président Directeur Général de DigitRE Group. Ce modèle détient environ 16% de parts de marché en 2020, et atteindra probablement 36% d’ici 2025 d’après Roland Berger et Xerfi, soit une part de marché multipliée par 3. La crise ne change pas la donne mais accélère le changement : il est en effet pertinent d’avoir un business modele agile avec des charges allégées en cette période de crise sanitaire.

« Malgrè les difficultés rencontrées par les Français pour organiser la cession de leurs biens immobiliers, notre activité en 2020 a été  comparable à celle de 2019? Cela s’explique par la grande agilité de nos conseillers immobiliers indépendants pour les accompagner. Ils se sont énormément bougés et je tiens à les féliciter « , reprend Olivier Colcombet.

Sur les recrutements de conseillers immobiliers

Avec ses marques solides et calibrées, DigitRE est prêt pour accueillir de nouveaux professionnels de l’immobilier : l’investissement est plus productif, la répartition des revenus est plus équilibrée, le modèle est plus résilient que celui des agences traditionnelles et le potentiel de revenus plus confortable. Le nombre de candidats a progressé de 48% en 2020 vs 2019. Si l’esprit entrepreneurial, l’engagement et l’autonomie sont des qualités nécessaires pour exercer le métier de professionnel de l’immobilier au sein de ses réseaux, le groupe avait anticipé dès sa création que la digitalisation était LE facteur de succès pour se déployer sur le territoire.

« Nous développons nos équipes commerciales. En 2020, le nombre de nos conseillers immobiliers a progressé de 20% alors que nous avons refusé 30% des candidats », déclare Olivier Colcombet.

« Nous continuons a rechercher des talents. Nous nous fixons des objectifs ambitieux. Si l’augmentation du nombre de nos conseillers atteint 15% à 20% cette année, 2021 sera une bonne année. L’important, c’est notre capacité d’amener nos conseillers au succès. On veut développer, s’ils chiffrent, ils sont heureux et restent à nos coté ».

« Les revenus moyens d’un conseiller immobilier chez nous tournent autour de 55 000 euros. La Digit RE Académie a dispensé 160 000 h de formation en 2020. Notre stock de mandats exclusif a progressé de 6 à 7% en 2020. C’est la preuve de l’excellence »

Sur la consolidation des forces du groupe

La complémentarité des marques de DigitRE Group en fait un acteur à 360° sur le marché de l’immobilier, qui participe à l’évolution du marché, en phase avec les nouveaux besoins et les pratiques des consommateurs. Le trafic sur les sites de biens immobiliers (Capifrance, Optimhome) dépasse le seuil des 10 millions de visites sur l’année 2020 en cumulée, soit +38% vs 2019.
Le nombre d’estimations réalisées sur l’ensemble des supports du groupe est en progression de plus de 35%. Ces marques de confiance de la part des particuliers se constatent également par le nombre de mandats exclusifs qui s’inscrit de nouveau en hausse, pour atteindre 27 752. C’est près de 43% des 63 474 mandats enregistrés sur l’exercice
.

Dans le contexte d’un marché immobilier de plus en plus concurrentiel, un regroupement des moyens apporte une vraie valeur ajoutée au marché actuel.  C’est ainsi que Refleximmo, réseau de conseillers et managers immobiliers indépendants sur toute la France a intégré la famille Optimhome début janvier.  « Face à la multitude d’acteurs du marché, nous cherchons à mieux nous armer sur le terrain en regroupant nos moyens afin d’être encore plus compétitifs. Cela revient à prendre le meilleur de chacune des 2 marques, associées à une amélioration de nos services », conclut Olivier Colcombet.

Pour vous abonner à Mon Podcast Immo et suivre toute l’info immo au fil de l’eau sur votre téléphone ou plateforme de téléchargement préférée, c’est ici !
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !