Cotoit, un syndic hybride

Luigi Del Moral, directeur général du syndic Coitoit est l’invité de Mon Podcast Immo.

Après les immeubles hybrides, voici le syndic hybride : Cotoit est une startup qui propose des services à la carte aux copropriétaires, entre le e-syndic et le gestionnaire d’immeuble classique. Explications au micro de Mon Podcast Immo avec Luigi Del moral, son directeur général.

Mon Podcast Immo : Qu’est-ce que l’intraprenariat ?

Luigi Del moral : Depuis 2017, nous avons créé un pôle qui regroupe l’ensemble des intrapreneurs de notre caisse régionale. Ces intrapreneurs sont des collaborateurs détachés qui ont la possibilité de se lancer dans l’entreprenariat tout en restant rattachés à une entreprise, à des filiales ou à des accélérateurs de start-up (Village by CA). Intreprenariat permet également de pouvoir détecter de potentiels relais de croissance. 

Mon Podcast Immo : Quel est l’intérêt pour l’employeur d’embaucher des intrapreneurs ?

Luigi Del moral : L’intérêt est de développer des projets de manière « agile » pour contrebalancer l’inertie qu’il peut y avoir dans les grosses structures. Cela permet également de tester de nouvelles méthodes, de nouveaux produits pour ensuite les implémenter dans l’entreprise. 

Mon Podcast Immo : Quel est l’objectif de l’e-syndic, Cotoit ?

Luigi Del moral : Notre objectif est de dépoussiérer le modèle de base du syndic. Chez Cotoit, nous sommes hybrides, notre positionnement est « à la carte ». Cela permet de choisir entre avoir une relation 100% à distance ou, par le biais d’options, de bénéficier d’une solution 100% physique et de s’affilier à un modèle plus traditionnel. Cotoit est à mi-chemin entre le dématérialisé et le physique. 

Mon Podcast Immo : Comment avez-vous ressenti le besoin de créer Cotoit ?

Luigi Del moral : Tout est parti d’un constat de relation dégradée et marquée entre copropriétaires et syndics. Aujourd’hui, les copropriétaires aspirent à un nouveau type de syndic professionnel, plus clair et plus réactif. Avec des outils numériques développés, nous arrivons à répondre à l’instantanéité demandée par les copropriétaires. 

Mon Podcast Immo : Quel est le bilan que vous pouvez dresser concernant le taux de réengagement de vos copropriétaires ?

Luigi Del moral : Cotoit a été créé en 2017 et a connu sa période d’incubation et d’idéation pendant 18 mois. Nous commercialisons notre produit seulement depuis septembre 2019, ce qui nous a permis d’avoir notre première année pleine de commercialisation durant l’année du COVID. Grâce à cela nous avons pu confronter notre solution à un marché fortement chamboulé, suppression des assemblées générales en physique. Le produit Cotoit s’y prettait très bien, compte tenu de ces conditions. Nous sommes satisfaits de ce premier démarrage, aujourd’hui nous avons plus de 3 000 clients. Le taux d’attrition est très peu marqué chez Cotoit pour l’instant, mais ce n’est pas nécessairement une défaite, les chiffres sont juste non significatifs pour le moment. En effet, cela fait qu’un an que nous sommes sur le marché, généralement une copropriété reste 6 à 7 ans chez son syndic. 

Mon Podcast Immo : Quelle est la typologie des copropriétés en gestion chez Cotoit ?

Luigi Del moral : Nous nous sommes aperçus que notre positionnement à la carte permet d’attirer tout type de copropriétés. Avec Cotoit il est possible de matérialiser et de dématérialiser les documents, de réaliser du 100% physique et du 100% digital, nous nous adaptons à tout type de copropriétaires. Je rappelle (que ce soit un syndic traditionnel ou  un e-syndic) qu’il est toujours important d’avoir un conseil syndical et à minima quelques membres de ce conseil investit dans le domaine de la copropriété, pour bénéficier de points d’entrée réactifs et permettant d’avancer les sujets avec le syndic. 

Mon Podcast Immo est un podcast quotidien et indépendant, produit par MySweetImmo.com. Pour le soutenir, abonnez-vous et laissez des étoiles ou des commentaires sur votre plate-forme de podcast préférée.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !