Sébastien Henrot (OTAREE) : « Faciliter le quotidien des commercialisateurs de neuf »

Sebastien Henrot, Président et Cofondateur d’OTAREE, est l’invité de Mon Podcast Immo

Sebastien Henrot, Président et Cofondateur d’OTAREE nous présente la première solution collaborative de distribution d’immobilier neuf pour les réseaux, agences immobilières et cabinets. 

Mon Podcast Immo : Pouvez-vous nous présenter OTAREE ? 

Sébastien Henrot : OTAREE est une solution clé en main qui facilite le quotidien de milliers de professionnels vendeurs d’immobilier résidentiel neuf en France qu’il s’agisse d’accession à la propriété traditionnelle, d’investissement locatif, de loi Pinel ou encore de location meublés, Malraux, Monument historique, déficit foncier, …  

Mon Podcast Immo : A qui s’adresse votre solution ?

Sébastien Henrot : Aux gestionnaires de patrimoine, aux mandataires immobiliers aux indépendants, aux agences immobilières, aux courtiers en crédit, aux réseaux… OTAREE cible tous les professionnels qui vendent de l’immobilier neuf.  Nous ne nous adressons pas du tout aux particuliers, nous ne souhaitons pas entrer en concurrence directe avec nos 650 commercialisateurs. 

Mon Podcast Immo : Quels sont les atouts de votre plateforme ?

Sébastien Henrot : Notre solution est très innovante d’un point de vue technologique, mais aussi de l’usage et du modèle. Elle repose sur une plateforme qui permet d’agréger en temps réel les stocks d’une centaine de partenaires promoteurs nationaux, régionaux ou locaux et d’interagir avec eux directement pour les dénonciations, options, … Elle embarque aussi les outils du quotidien d’un vendeur d’immobilier neuf : CRM, simulateurs, …

Nous mettons tout en œuvre pour que nos clients puissent trouver rapidement, grâce à nos outils de moteurs de recherche, ou de comparateurs de biens, d’évaluateur d’emplacement le bon produit à proposer à leurs clients. 

Nous leur fournissons tout ce dont ils ont besoin pour travailler plus efficacement et faire vivre une véritable expérience aux clients finaux. OTAREE c’est aussi un back-office ouvert 7 jours sur 7, de 6h à 21h et une offre disruptive en termes de modèle économique puisque nous restituons 100 % de la rémunération du promoteur au conseiller !

Mon Podcast Immo : Quelle est cette rémunération versée par le promoteur au commercialisateur ?

Sébastien Henrot : Elle oscille généralement entre 2,5 et 10% HT du prix de vente TTC. Tout dépend en fait du promoteur, de la typologie du bien, de la zone géographique. Un commercialisateur qui passe par OTAREE pour intermédier et gérer tout le process de la transaction de la préparation du contrat de réservation électronique au versement de ses honoraires, devra s’acquitter de 599 euros de frais fixe mais touchera 100 % de ses honoraires.  

La commission moyenne d’OTAREE est de 5,8 % HT sur TTC avec une valeur moyenne de vente d’un bien autour de 225 000 €, ce qui donne des commissions entre 13 000 et 14 000 € – HT.

Mon Podcast Immo : Combien ça coûte ?

Sébastien Henrot : Notre offre fonctionne par abonnement mensuel sans aucun engagement ni aucune condition de volume de ventes ou de marge car nous ne sommes pas un réseau. Les professionnels disposent de trois formules selon leurs profils et leurs besoins :

  • la solution à 149 € HT/mois plutôt destinée aux vendeurs d’immobilier neuf en accession traditionnelle,  
  • la solution PRO à 199 € HT/mois plutôt destinée aux CGP, qui permet d’accéder à la marque blanche, au CRM avancé et propose des simulateurs financiers avancés,  
  • la solution OTAREE-Team destinée aux réseaux et gros cabinets dont le prix se détermine selon le volume de licences souhaité et le contexte de commercialisation de la structure. Cette solution permet aussi de fonctionner en 100 % marque blanche, de personnaliser son catalogue promoteur, de gérer ses commercialisateurs, ses partenaires ainsi que la politique de rémunération et la supervision globale de l’activité. 

Notre offre permet de faire gagner beaucoup de temps, de la vélocité et d’optimiser le taux de transformation de nos clients. 

Chez OTAREE, nous déléguons aussi notre carte professionnelle pour permettre à certaines personnes de vendre grâce à l’utilisation de nos mandats de commercialisation. 

Certains de nos clients jouissent de leur propre carte professionnelle, donc gèrent en direct leurs propres mandats, mais malgré tout, ils souhaitent passer des ventes par nos mandats pour plus de simplicité et surtout s’affranchir du suivi administratif pour être focus sur ce qui a le plus de valeur à savoir la vente.

Si nos clients passent par leurs propres mandats, ils perçoivent 100 % des honoraires, ceux négociés dans le cadre de leur mandat avec le promoteur. 

Mon Podcast Immo : Comment avez-vous vécu la crise sanitaire ?

Sébastien Henrot : Lorsque nous nous sommes lancés en 2019, nous voulions un produit métier simple, avec une valeur délivrée très forte. Mon associé Denis COLOMB, fondateur d’un réseau d’une cinquantaine de conseillers dans la vente en investissement locatif, m’avait exprimé des besoins très clairs et ses conseillers aussi. Notre enjeu était donc d’y répondre simplement en nous appuyant sur les meilleures technologies et en y associant la dimension de services qui est incontournable dans ce métier. Nous nous sommes très vite staffés pour bénéficier de collaborateurs de haut niveau. 

Nous avons passé un an à développer la plateforme OTAREE, qui évolue tous les jours étant donné que nous avons une équipe technique interne de 7 personnes et qui elle-même grandit encore avec de nouveaux profils car nous avons de très beaux projets en cours sur la datascience notamment. 

Nous avons commencé à commercialiser et à réaliser quelques campagnes marketing en octobre 2019 afin de nous assurer que notre offre répondait déjà à un besoin suffisant pour être vendue. Après de nombreux retours positifs, nous avons décidé de lancer le produit et de le vendre dès janvier 2020, juste avant l’éclatement de la crise sanitaire. 

A partir de là, nous avions deux possibilités, tout freiner en cette période pas simple pour le neuf ou continuer. Même si les confinements ont ralenti le business, ils nous ont beaucoup aidé tout comme beaucoup d’acteurs de la proptech. En effet, cette période a permis d’évangéliser plus rapidement les enjeux de la numérisation et les professionnels l’ont très vite intégré. 

Nous comptabilisons, après 18 mois de lancement, 650 utilisateurs pour environ 500 clients. Nous allons réaliser cette année entre 800 et 1000 ventes immobilières par nos mandats et espérons que la communauté des utilisateurs OTAREE atteindra 1000 utilisateurs en fin d’année.

Notre ambition est devenir la solution logicielle METIER de référence pour les commercialisateurs d’immobilier neuf en France puis en Europe. 

Mon Podcast Immo : Quel est votre chiffre d’affaires ?

Sébastien Henrot : En 2019 il n’y avait pas de chiffre d’affaires, puisque nous étions en plein développement. En 2020, notre première année, nous réalisions 800 000 €. À fin juin, nous serons autour de 2,5 millions à 3 millions. Nous envisageons de finir cette année, entre 5 et 6 millions d’euros. Nous pouvons être satisfaits de ce que nous avons accompli jusqu’à maintenant. Nous avons à présent une équipe de 22 collaborateurs ce qui nous permet d’avancer rapidement. 

Mon Podcast Immo : Pourquoi « OTAREE » ?

Sébastien Henrot : Sincèrement, il n’y a pas de belle histoire à raconter dessus. C’est tout simple, lorsque nous avons souhaité créer notre société il fallait choisir un nom qui se retienne assez facilement. Nous ne voulions pas choisir un nom du champ lexical de l’immobilier, nous étions plutôt axés technologie. Il fallait créer une société avec un nom qui se retienne bien, avec 6-7 caractères afin d’avoir un nom de domaine disponible en « .fr », « .com » en « .immo »… Il nous fallait aussi un nom facilement internationalisable.

Parmi notre benchmark, ce nom est ressorti. Lorsque nous en parlions autour de nous, nos proches nous demandaient où en était le projet « OTAREE ». C’est à ce moment-là que nous nous sommes décidés sur le nom. Et puis c’est un animal plutôt sympathique, cela nous convenait bien. 

Mon Podcast Immo est un podcast quotidien et indépendant, produit par MySweetImmo.com. Pour le soutenir, abonnez-vous et laissez des étoiles ou des commentaires sur votre plate-forme de podcast préférée.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !