Olivier Colcombet (Digit RE Group) : « Les conseillers immobiliers doivent maîtriser et animer leurs réseaux sociaux »

Mon Podcast Immo reçoit Olivier Colcombet, président du réseau Optimhome.

Après avoir effectué une étude sur l’utilisation des réseaux sociaux par les professionnels de l’immobilier, Olivier Colcombet, président de Digit RE Group et du réseau Optimhome, partage quelques conseils et bonnes pratiques avec Fred Haffner.

Mon Podcast Immo : J’ai l’impression que les professionnels de l’immobilier sont sur les réseaux sociaux, mais ne les utilisent pas à 100 % de leurs capacités. Est-ce que je me trompe ? 

Olivier Colcombet : Il y a du vrai dans ce que vous dites, puisque l’utilisateur est en pleine phase d’évolution. Le COVID et les phases de confinement ont renforcé l’approche et l’utilisation des réseaux sociaux. C’est un outil qui commence à prendre sa place de façon assez hétérogène en fonction des générations, en fonction de nos conseillers. Nous mettons en place des formations chez Optimhome pour accompagner et conseiller les professionnels de l’immobilier sur ces outils. Il n’est pas nécessaire d’être présent sur tous les réseaux sociaux, il faut amener du contenu au client et non pas lui envoyer des annonces tous les 2 jours. 

Mon Podcast Immo : Sur quels réseaux un agent immobilier doit-il être présent en priorité ?

Olivier Colcombet : Il y en a 3 réseaux sociaux prioritaires, Facebook, Linkedin et Instagram. Cependant, nous ne recommandons pas à un conseiller de se lancer sur les 3 simultanément, c’est bien trop compliqué. Il faut les appréhender, les maîtriser, les animer et avoir du contenu pertinent. 

Mon Podcast Immo : Que faut-il mettre sur ses réseaux sociaux et à quelle fréquence ?

Olivier Colcombet : Ce qu’Optimhome recommande c’est d’amener du contenu professionnel. 

Pour accompagner ses clients dans un projet immobilier, il faut les nourrir en informations. Des informations de marchés nationaux ou locaux, sur le financement, les taux, les conditions d’assurance, tout ce qui permet de préparer correctement une acquisition ou une cession d’un bien immobilier. Lorsque l’on alimente ses contacts et que l’on anime la communauté, il est très pertinent de ne pas les noyer sous les informations qu’ils n’attendent pas et qui ne les intéressent pas. 

Les informations doivent être liées à notre business, mais elles peuvent aussi être liées à l’environnement dans lequel vivent nos clients, c’est cette information de proximité qui va faire la différence. 

Mon Podcast Immo : Est-ce important d’être suivi par un maximum de monde ? 

Olivier Colcombet : C’est une question assez délicate et je ne peux pas m’engouffrer dans une réponse en 10 secondes. En effet, lorsque j’alimente ma communauté, il y a un niveau de chaleur des prospects, si je puis dire, tout à fait différent. Il faut être capable de communiquer de l’information que le client lecteur prendra ou non en fonction de son intérêt pour le sujet et de là où il en est dans sa progression et dans ses ambitions d’acquéreur ou de vendeur. 

Il faut être généraliste, et travailler la communauté active que l’on anime et qui participe à ma prospérité. 

Chez Optimhome, nous mettons à disposition de nos conseillers, via Limbert, une source d’information, qui propose aux membres de la communauté de l’information locale professionnelle, plus ou moins proche du sujet de l’immobilier, afin que nos conseillers alimentent leur communauté en information fraîche, pertinente et bien rédigée.

Mon Podcast Immo est un podcast quotidien et indépendant, produit par MySweetImmo.com. Pour le soutenir, abonnez-vous et laissez des étoiles ou des commentaires sur votre plate-forme de podcast préférée.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !