Salon de l’Immobilier Neuf : 68 % des achats concernent l’acquisition d’une résidence principale

Qu’est-ce qui motivent les acheteurs dans le Neuf ? A quelques heures de son ouverture, le Salon de l’Immobilier Neuf a mené l’enquête.

IMMONEUF.COM

© DE.Salon de l’Immobilier Neuf

 0
Temps de lecture estimé : 3 min

Avec 68 % des demandes, l’achat sur plan est majoritairement le fait de personnes désireuses d’y établir leur résidence principale, loin devant l’investissement locatif (24 %) ou l’achat d’une résidence secondaire (8 %). Si c’est la ville de Nice qui arrive en tête des recherches au niveau national, 18 des 25 communes les plus recherchées sont situées en Ile-de-France dont 10 rien que dans le département des Hauts-de-Seine (92) Tels sont les éléments qui ressortent d’une vaste étude réalisée par le Salon de l’Immobilier Neuf (qui se tiendra Porte de Versailles les 1er, 2 et 3 avril 2022, Pavillon 5.1 de 10 h à 19 h), portant sur 104 446 demandes effectuées sur le site IMMONEUF.COM entre le 1er octobre 2021 et le 18 mars 2022.

Les achats dans le neuf concernent principalement l’acquisition d’une résidence principale

Contrairement à ce que l’on aurait pu imaginer, l’acquisition d’un bien sur plan n’est pas dominée par des profils d’investisseurs. Ces derniers représentent à peine un quart des acheteurs. Dans la grande majorité des cas (68 %), les acheteurs qui s’orientent vers la V.E.F.A*. le font en vue d’acquérir leur résidence principale, séduits par les spécificités de l’achat dans le neuf : absence de travaux, logements économes, frais de notaire réduits…

* V.E.F.A : Vente en l’état futur d’achèvement

L’appartement a toujours la côte !

Peu de surprise, en revanche, quant à la nature du bien acheté : il s’agit d’appartements dans 93 % des cas avec des appartements qui offrent plus d’espaces extérieurs : balcons, terrasses, loggias…mais il est vrai que les promoteurs proposent encore peu de programmes avec des maisons même si ce type de logement continue d’être extrêmement demandé, surtout depuis la crise sanitaire.

Les trois, 4 et 5 pièces rassemblent les deux tiers des demandes

Puisqu’il s’agit majoritairement d’acheteurs d’une résidence principale, rien d’étonnant à constater que les 2/3 des recherches portent sur des appartements d’au moins trois pièces. 33% des acheteurs recherchent un 3 pièces, 24 % un 4 pièces et 8 % un 5 pièces et plus. Les plus petites surfaces sont davantage plébicitées par les investisseurs et les personnes en recherche d’une résidence secondaire.

Un budget moyen en hausse de 6,9 % sur un an !

Les budgets des acheteurs suivent logiquement l’évolution du marché. Les prix augmentent et les budgets suivent. Le budget moyen d’un acquéreur progresse ainsi de près de 7 % sur un an.

Top 25 des villes qui concentrent le plus de recherches pour l’immobilier neuf