Immobilier de prestige Toulouse : Des vendeurs peu enclins à accepter l’atterrissage des prix

Comment se porte l’immobilier de prestige à Toulouse ? Etat des lieux avec le groupe Mercure Forbes Global Properties.

vue sur les toits à Toulouse

© adobestock

Un marché de prestige dynamique à Toulouse au 1er semestre 2022

 0
Temps de lecture estimé : 7 min

Le groupe immobilier Mercure, spécialisé dans les biens de caractère, authentiques ou d’exception, revient sur le marché de l’immobilier de prestige à Toulouse, ville où il fait bon vivre et étudier. Bilan du 1er semestre 2022 et perspectives pour la fin de l’année.

Un prix de vente moyen de 850 000 €

Le prix moyen des biens de caractère vendus par groupe immobilier Mercure à Toulouse et en Occitanie s’élève à 835 000 € pour les produits situés en ville et à 790 000 € pour les produits ruraux. Ces chiffres portent sur le premier semestre 2022.

Retour de la demande en centre-ville

Les acquéreurs sont généralement des cadres dirigeants, exercent des professions libérales ou sont des jeunes retraités ou en passe de le devenir.

À Toulouse, en zone urbaine, la clientèle est essentiellement française. Après avoir connu une baisse de demande en centre-ville à la suite de la crise liée au COVID-19, ce marché revient à la normale avec un retour d’une clientèle souhaitant se recentrer. En revanche, la demande spécifique d’espace extérieur s’est accentuée.

En rural le retour des étrangers sur le premier semestre est très net et les critères de choix restent la proximité des axes de communication rapides pour Paris (45 mn aéroport de Toulouse) et ou d’une gare TGV (Montpellier et Nîmes).

A l’extérieur, la proximité avec les commerces ou les professionnels de la santé est un plus

Le marché est très porteur sur la région Occitanie avec cependant des disparités en fonction des départements.

Les extérieurs sont privilégiés par rapport au centre-ville de Toulouse même si la demande revient sur les appartements qui disposent d’un extérieur. Ainsi, le regain d’activité constaté pour ce marché lors du quatrième trimestre de 2021 s’est accentué durant le premier semestre 2022.

Le groupe immobilier Mercure trouve effectivement dans sa clientèle âgée des ruraux en quête de proximité avec des commerces et professionnels de la santé. Cependant, les appartements recherchés par ce type de clientèle, vivant généralement seule, sont souvent de tailles inférieures à ceux vendus pour des familles les années précédant la crise sanitaire, avec des prix en dessous du million.

Sur les extérieurs, la demande de propriétés de caractères est extrêmement soutenue, avec tous types de budgets. Un nouveau segment se dessine sur la Région Occitanie avec la prise à la vente et les premières ventes faites sur le marché des propriétés viticoles et à moindre échelle des chalets à la montagne.

Les prspectives du marché

Après un premier semestre est très prometteur, le groupe immobilier Mercure peut espérer continuer sur cette lignée pour le second semestre 2022. Le marché du centre-ville notamment retrouve son dynamisme d’avant COVID même si la concurrence est rude et que les vendeurs ne sont pas toujours enclins à accepter un atterrissage des prix.

Sur les extérieurs le marché est dynamique et l’offre assez importante, le garnissage du portefeuille de biens sur ce premier semestre est revenu à niveau d’avant la pandémie.

Une regain d’intérêt pour les châteaux

Les bien patrimoniaux vendus par le groupe immobilier Mercure sont principalement des châteaux
médiévaux et des châteaux datant des XVII et XIXème siècle ainsi que des propriétés rurales de la même époque. Une nouvelle tendance se développe également pour les propriétés viticoles et les Mas de l’Arrière-pays dans l’Aude et les Pyrénées-Occidentales.

L’usage principal de ce type de bien est l’habitation en résidence principale ou secondaire. Pour les propriétés estampillées Gites ou Chambres d’Hôtes, on constate une reprise ou continuation de l’activité existante. Ce segment de marché est encore prisé d’une clientèle étrangère absente des débats en 2021 mais de retour en ce début d’année.

4 biens à vendre ou vendus à Toulouse

Seigneurerie féodale datant du XIII ème siècle : à vendre 1 350 000 €

Cette belle ancienne seigneurerie féodale datant du XIII ème siècle est un véritable morceau du patrimoine français. Marqué par les conflits, cette propriété dominant fièrement la vallée a été entièrement rénovée il y a 20 ans. Les toitures, chauffage et électricité ont été refaits afin de mêler médiéval et confort moderne de standing. D’une surface totale de 720 m², cette demeure se compose notamment d’un beau salon médiéval avec une grande cheminée d’origine, de multiples pièces à vivre et de sept chambres.

Le jardin de cette sublime propriété est arboré et très fleuri, et dispose d’une piscine à débordement et d’une plage. D’une surface de plus de 3 hectares de bois en bordure de rivière, il offre une vue magnifique à 360° sur la vallée et les vignobles.

Très bel appartement au coeur de Toulouse : à vendre 680 000 €

Cet appartement d’exception d’une surface de 105,7 m² se situe au cœur de la capitale de la Haute-Garonne. Tout d’abord, le charme discret d’une rue toulousaine où la sérénité du quartier Saint-Etienne tutoie l’effervescence du marché des Carmes. Puis, à mi-chemin, la porte d’une petite copropriété confidentielle. Enfin, deux volées de marches conduisent au seuil.

Au cœur de l’appartement se trouve un salon chaleureux d’où rayonnent chaque pièce ; trois chambres confortables, une salle à manger qui côtoie une cuisine qui s’étire, ainsi qu’un large balcon qui inspire calme et repos. Cet appartement offre un cadre de vie privilégié, la « Dolce vita » à la toulousaine en témoignent les briques roses qui tapissent le mur.

Vendu : magnifique château du XVIII ème siècle, à trente-cinq minutes de Toulouse

Situé au cœur du village de Cazère, à trente-cinq minutes de Toulouse, se dresse ce magnifique château ISMH datant du XVIIIème siècle. Celui-ci jouit d’une surface d’environ 600 m² habitables comprenant un grand salon, un petit salon, une salle à manger, un bureau, 5 chambres, 3 salles d’eau ainsi qu’une salle de bains. Ce bien historique comprend également de jolies dépendances, une superbe piscine, l’ensemble sur un terrain d’une surface de 4710 m².

La maison principale a été construite en 1786 sur deux niveaux d’habitation, nonobstant un grenier ainsi qu’une cave voûtée. La toiture du château a été rénovée avec soin en 2010. Ce bien d’exception comprend une première grande dépendance d’une surface de 194 m² qui porte un projet d’appartement, ainsi qu’une ancienne écurie et cave à vin. Une deuxième dépendance comporte un hangar ouvert de 120 m².

Vendu : propriété avec une vue imprenable sur Toulouse XIXème surplombe Toulouse

Cette propriété exceptionnelle construite au XIXème surplombe Toulouse, offrant une vue imprenable sur la ville. Ce bien d’exception se situe dans le centre de Balma, se trouvant à 6 kilomètres de la Place du Capitole. Elle jouit d’un terrain de plus de 2 hectares, dont un hectare de bois sans vis à vis. Ce bien comprend une maison de Maître avec 300 m² de surface habitable au cachet remarquable, ainsi qu’une vaste dépendance de 300 m² au sol, avec maison de gardien, ateliers, anciennes étables et chai.

Une piscine de 12x6m avec sa pool house constituent des atouts de taille de ce bien. La propriété comprend également un magnifique potager, un puits, ainsi qu’un espace boisé. Elle offre enfin un accès au lac Saint Clair, ainsi qu’aux chemins de randonnée balisés.

Les données ci-dessus émanent d’une étude réalisées par le groupe immobilier Mercure portant sur le bilan de l’immobilier de prestige au 1er semestre 2022 et les perspectives pour la fin de l’année et pour 2023.