Paris Fibre

Immobilier : les Français misent sur l’Espagne et le Portugal

De plus en plus de Français achètent en Espagne et au Portugal. Vivastreet investit pour développer son offre de biens dans ces pays.

Le coût de l’immobilier, la qualité de vie ou les avantages fiscaux en Espagne et au Portugal attirent de plus en plus de Français à la recherche d’un bon placement ou d’une résidence secondaire. Afin de profiter de cette tendance, Vivastreet, le numéro 2 des sites de petites annonces en France, a décidé d’investir et d’offrir une approche spécifique pour les agences dans ces pays.

5 fois plus de Français en moins de 5 ans

Contrairement à l’Espagne et au Portugal, dénicher une belle opportunité immobilière est devenue compliquée en France. En effet, en Espagne, depuis l’éclatement de la bulle immobilière de 2008, les prix ont fortement chuté. A titre d’exemple, investir à Madrid ne coûte qu’en moyenne 3 200 € du m² et 4 300 € du m² à Barcelone. En outre, depuis 2013, au Portugal, les retraités européens qui s’installent bénéficient d’une exonération fiscale sur leurs pensions pendant dix ans et une fiscalité avantageuse permet également d’attirer des entreprises et des entrepreneurs sur le territoire lusitanien. En conséquence, à l’instar de Florent Pagny, de nombreux Français sont allés s’installer là-bas et leur nombre a été multiplié par 5 en moins de 5 ans.

Investir pour doubler le nombre d’annonces

Profitant de cette forte tendance, Vivastreet a su augmenter son audience auprès de ceux désirant acheter une résidence au soleil à moindre coût. En parallèle, depuis le lancement en 2014 de son offre « Immo Pro », Vivastreet n’a cessé de convaincre de nouvelles agences immobilières venues du Portugal et d’Espagne. Elles représentent près de 20 % des clients du site et actuellement plus de 8 000 annonces sur le site. On retrouve parmi ces dernières aussi bien des maisons à rénover à partir de 20 000 €, que des villas à plusieurs millions d’euros ou des appartements à moins de 2 000 € du m² proche de Madrid. Afin de doubler ce nombre d’annonces en 2018, le site va investir fortement afin d’attirer de nouveaux clients. Pour cela, Vivastreet a recruté un agent commercial parlant couramment espagnol et portugais dédié à plein temps à ce marché spécifique et a mis en place des partenariats avec des logiciels immobiliers, notamment avec eGO Real Estate, un des leaders de solutions technologiques tout-en-un pour les entreprises du secteur immobilier en Europe, et des sites internet présents dans ces pays.

Une traduction automatique des annonces immobilières en Français

Ces futurs clients profiteront des modifications spécifiques sur l’algorithme de recherche afin de faciliter la localisation ainsi que le référencement de leurs annonces espagnoles et portugaises à destination des habitants de l’Hexagone. Vivastreet a également développé un outil qui permet aux agences locales de traduire automatiquement en français leurs annonces immobilières en renseignant les caractéristiques du bien. Enfin, dans le cadre de leur contrat « Immo Pro » ils profitent du même accompagnement du service client de Vivastreet que leurs homologues français. Ce même service qui a été élu service client de l’Année pour la 4e fois consécutive.

© SweetRédaction