C’est l’hiver, nos trucs et astuces pour ne pas avoir froid à la maison

Pour ne pas être frigorifié il existe quelques gestes simples à appliquer dès les premiers frissons. Ne perdez pas de temps !

C’est l’hiver, et pour certains l’arrivée du froid… à l’intérieur de sa maison ou de son appartement. Que faire pour y remédier ? Surchauffer son logement ? Pas sûr qu’il s’agisse de la meilleure idée pour qui fait attention à son budget. Car pour les spécialistes de l’isolation, au-delà de 19 degrés en intérieur, chaque degré supplémentaire représente une hausse de 7 % sur sa facture énergétique.

Avant de penser « chauffage », installez de gros rideaux lourds afin d’éviter les pertes de chaleur au niveau des fenêtres. Veillez également à ce que les volets soient fermés et, le cas échéant, n’hésitez pas à calfeutrer les fenêtres avec du gros scotch là où les courants d’air sont les plus importants. Il est aussi recommandé de boucher le jour de la porte d’entrée. Enfin, si la chaleur émise par votre radiateur est anormalement basse, nettoyez-le. D’après EDF, la poussière diminue non seulement la puissance de votre appareil, mais peut faire bondir votre facture énergie de 65 %.

D’autres astuces très simples existent également pour optimiser votre système de chauffage comme le montre la vidéo ci-dessous :

Les gestes à prohiber

Attention, si certains comportements favorisent la rétention de la chaleur dans votre nid douillet, d’autres peuvent renforcer le froid chez vous voire s’avérer dangereux pour la santé. Par exemple, ne jamais boucher le système d’aération du bien. Aérer régulièrement si vous utilisez un chauffage d’appoint qui tourne à plein régime. Dans le cas contraire, les risques d’intoxication au monoxyde de carbone sont réels, comme le rappelle l’Institut national de prévention et d’éducation pour la santé (Inpes). Un mal qui tue chaque année près de 1000 personnes.

Enfin, si le froid s’avère insupportable, pensez aux travaux de rénovation thermique. La toiture doit être le premier lieu à isoler dans une maison. La mauvaise isolation des combles est responsable de 30 % des pertes de chaleur. Dans un appartement, c’est plutôt l’isolation par l’extérieur qui fera remonter la température. Car poser du double vitrage ne réduit que de 10 % à 15 % pour les pertes de chaleur. Des travaux qui ont un coût, mais qui sont la plupart du temps éligibles à de nombreuses aides de l’État, de la région voire de la municipalité. De quoi faire tomber, in fine, la facture à 0.

© SweetRédaction