My Sweet Question : « Je vends ma maison, est-ce que je choisis une agence ou plusieurs ? »

Le dilemme de tous les vendeurs ! Vaut-il mieux une seule agence à laquelle confier son bien immobilier à vendre, ou plusieurs ? On pose la question à Laurent Vimont !

Vendre son bien, c’est un peu comme jouer à la roulette. Est-ce qu’on mise tout sur une seule agence, un seul numéro ? Ou est-ce qu’on répartit entre plusieurs cases du plateau, entre plusieurs pros ? Réponse sans appel de Laurent Vimont, président de Century 21 France.

« Les acheteurs et les vendeurs développent une sorte de schizophrénie ! »

C’est avec l’air de quelqu’un qui a l’habitude de la question qu’il nous répond… « Quand on veut vendre, on est pris d’une sorte de schizophrénie », assène-t-il, avant de développer : « On est persuadé que confier son bien à quatre ou cinq agences, ça va multiplier nos chances de vendre. »

Or, poursuit Laurent Vimont, « on prend le risque que l’acheteur voie la même maison dans quatre agences différentes, et qu’il en conclue que le vendeur est pressé. Et un vendeur pressé, c’est un vendeur prêt à négocier sur le prix de vente… » La démonstration est faite !

Mieux vaut donc confier son bien à une seule et unique agence, dont la sélection doit être stricte. Avant de vendre, il faut comparer les différentes offres pour choisir l’agence qui valorisera le mieux le bien et qui s’occupera le mieux de la transaction. « Une agence Century 21 ! », ajoute Laurent Vimont. On s’en serait presque douté !

 

Au micro d’Ariane Artinian, dans le cadre du congrès de l’immobilier des 11 et 12 décembre.

 

© Ariane Artinian
Era France