Immobilier au Portugal : 5 pistes d’investissement pour sortir des sentiers battus !

Le Portugal est aujourd’hui considéré comme l’un des pionniers de l’immobilier responsable et de la production d’énergie verte. Il est aussi connu pour la rénovation et la réhabilitation de son patrimoine. Voici une sélection de 5 projets parmi les plus innovants.

S’offrir un appartement d’architecte à Lisbonne dans les quartiers de Belém ou du Chiado

Agence incontournable du marché immobilier portugais, Maison au Portugal, sponsor officiel du salon de l’immobilier au Portugal, est depuis de nombreuses années un partenaire clé pour les investisseurs français qui souhaitent trouverau Portugal le bien immobilier de leurs rêves.
Avec plus de 30 ans d’expérience, Maison au Portugal propose principalement une sélection de biens immobiliers et propriétés dans les régions de l’Algarve et de Lisbonne. Cette année, dans le cadre du salon, l’agence présentera entre autres deux projets de résidences uniques, signés par des architectes renommés qui séduiront les amoureux de la capitale portugaise :
• Unique Belém a été conçu par le cabinet Frederico Valsassina Architects : Cette résidence privée aux façades revêtues d’azulejos de la manufacture Viúva Lamego est un véritable écrinpour 57 appartements, bordés d’un jardin privé avec piscine. Ces 2 à 6 pièces offrent aux futurs acquéreurs une vue panoramique magnifique surplombant les jardins de la présidence, le Tage, le Pont du 25 avril et le Sanctuaire du Christ Roi. Tarifs à partir de 430.000 euros
· Unique Chiado est le fruit d’une réhabilitation confiée au cabinet Arx (architectes Nuno Mateus et José Mateus) pour donner naissance à des appartements du 3 au 4 Pièces répartis sur 4 étages. Pour ce projet installé dans le centre historique, dans le quartier le plus prestigieux, élégant et charismatique de la ville : le Chiado, tous les détails ont été soigneusement pensés jusqu’à la personnalisation des plafonds sur le modèle des façades en azulejos recréés au laser, lui permettant de parfaitement s’intégrer en respectant l’environnement historique du quartier. Tarifs à partir de 1.020.000 €.

Devenir propriétaire d’une maison bioclimatique dans le Centre du Portugal

Près du village historique de Monsanto dans la région Centre (Idanha-a-Nova), la société Monsanto Verde a développé des habitations s’adaptant aux différentes saisons, construites à base de matériaux responsables pour ne laisser aucune empreinte écologique, le tout au cœur d’une communauté autonome et solidaire sur un site naturel préservé, classé comme territoire protégé par l’UNESCO. Ce nouveau concept de vie – alliant économie solidaire, espaces de partage, culture et apprentissage -compte 40 habitations écologiques mises en vente sur 238 hectares au cœur d’une ferme biologique.  Ces maisons à l’architecture moderne utilisent des matériaux locaux et respectent les codes de l’héritagerural de la région.
Réinventer l’art de vivre du futur est le maître mot de la société combinant savoir-faire ancestraux et technologies récentes. Plus que de simples habitations, Monsanto Verde propose ici aux particuliers d’adopter un nouveau mode de vie sur le modèle du réseau des régions biologiques européennes (EcoRegions) possédant leurs propres fermes et productions agricoles biologiques. Tarifs : Ces maisons bioclimatiques sont mises en vente à partir de 350 000 euros.

Miser sur une maison du futur à Porto

Prisée pour son patrimoine, la ville de Porto – tout comme le Nord du Portugal – compte de nombreux architectes de renom comme Siza ou Souto de Moura. Connus pour leur expertise en design et artisanat, les architectes et entreprises portugaises connaissent depuis plusieurs années un succès grandissant. Des centres-villes médiévaux aux imposants immeubles contemporains, l’architecture portugaise combine le savoir-faire de l’architecture traditionnelle et l’avant-gardisme du design moderne. Ces réalisations sont
imprégnées de références culturelles rappelant l’histoire portugaise.
Des habitations privées aux bâtiments institutionnels, les amoureux d’architecture souhaitant investir dans l’immobilier trouveront au Portugal un accompagnement personnalisé : de l’identification du bien en passant par les démarches administratives et les autorisations locales, jusqu’au suivi du chantier. C’est le défi relevé par une nouvelle génération d’architectes portugais connu sous le nom de Ainda Arquitectura. Ce studio d’architecture fondé à Porto en 1998 par l’architecte en design d’intérieur et urbain, Luis Tavares Pereira, fournit des services multidisciplinaires comme l’architecture, l’ingénierie, la gestion de projet ou la supervision des biens sur place.

Diplômé en architecture urbaine de l’université de Princeton et de l’école d’architecture universitaire de Porto, Luis Tavares Pereira collabore avec les architectes Alexandre Loureiro, Jorge Garcia Pereira et Paula Santos. Ils sont notamment partenaires depuis plus de dix ans du Musée National de la Cathédrale de la Vierge Marie de Tbilissi en Géorgie. Ces architectes réalisent également de nombreux projets de rénovation liés à la problématique du logement et du tourisme dans différentes régions du Portugal. Toutes ces initiatives artistiques et innovantes seront présentées aux investisseurs curieux pendant la durée du salon.

Oser investir dans le patrimoine portugais en y ajoutant une touche de modernité

Né il y a dix ans, ce cabinet d’architecture travaillant pour les marchés français et suisses depuis Lisbonne, a depuis considérablement élargi son offre. Porté par un marché en plein expansion, MATELIER souhaite apporter une réponse globale en réunissant tous les services de la restauration à la réhabilitation du patrimoine.
MATELIER propose par exemple de restaurer des ruines en milieu rural, réhabiliter un moulin à vent ou construire une maison familiale sur une péniche.

Parmi les projets présentés sur le salon, la Maison Tavira, un bâtiment ancien situé sur un terrain de 5 560m2 dans la ville du même nom, au Sud du Portugal en Algarve. Pour ce projet de rénovation, MATELIER réhabilite cette bâtisse historique en maison individuelle tout en conservant les quelques façades en pierre. La maison prendra corps à travers de petits volumes épurés et blancs qui accueilleront les espaces de vie. L’habitation aux matériaux respectueux de l’environnement conserve également les codes de l’architecture traditionnelle de la région de l’Algarve.
Près de Caldas da Raínha, Foz do Arelho est une zone réputée pour ses magnifiques paysages et plages, idéales pour la pratique des sports nautiques. C’est dans ce cadre que MATELIER travaille à la réhabilitation d’un ancien moulin à vent reconverti en maison individuelle aux lignes droites et épurées avec une vue imprenable sur l’océan Atlantique.

Opter pour d’anciens couvents, tribunaux militaires et monastères reconvertis en hôtel de luxe

Le couvent de Santa Clara dans le nord, la caserne de Graça à Lisbonne ou encore le fort de Sao Roque dans le sud du pays, 33 monuments du patrimoine portugais sont cette année rénovés et transformés en hôtels. « Je suis convaincu que l’avenir du tourisme passera par des hôtels proposant une offre différenciée », affirme le directeur de l’hôtel Vila Galé dans la région de l’Algarve. Investir dans le patrimoine historique grâce au Programme Revive, semble redonner un nouveau souffle au tourisme portugais.
Avec ce programme national de réhabilitation immobilière, le Portugal apparait comme un fervent défenseur de son patrimoine historique et culturel ; un programme qui étoffe l’offre d’hébergements touristiques et encourage la sauvegarde du patrimoine.

Pour en savoir plus : Rendez-vous au Salon de l’immobilier et du tourisme portugais

© mysweetimmo/adobestock
Era France