Plus d’un parisien sur deux prêt à quitter la capitale

Plus d’1 jeune actif francilien sur 2 envisage de quitter Paris, aussi bien pour une grande ville de province que pour une ville de taille moyenne, tels sont les principaux résultats de l’étude OpinionWay pour Homebox.

Plus d’1 jeune actif francilien sur 2 envisage de quitter Paris, aussi bien pour une grande ville de province que pour une ville de taille moyenne

Selon les résultats d’une étude OpinionWay pour Homebox, 55 % des jeunes actifs franciliens envisagent de quitter l’Ile-de-France pour déménager en province.

Ces jeunes actifs plébiscitent aussi bien les grandes villes de province que les villes moye nnes : 42 % d’entre eux envisagent de déménager dans l’une ou l’autre. Par ailleurs, 50 % des Franciliens qui envisagent de déménager en province prévoient de le faire dans moins de trois ans. Parmi les grandes villes, les Franciliens envisagent de déménager prioritairement à Bordeaux (43%), Nantes(26%), Montpellier (25%) ou Lyon (24%).

Une génération exigeante qui aspire à une meilleure qualité de vie

Selon les sondés, le premier avantage qu’offre un déménagement en province est celui de bénéficier d’un e meilleure qualité de vie (espace, calme, moins de pollution etc), à 54 %. Ils sont aussi24 % à voir dans un déménagement en province la possibilité d’offrir un meilleur cadre à une famille et à des enfants.
Viennent ensuite la possibilité d’avoir un logement plus grand (23 %), de devenir propriétaire (17  %) et d’avoir un meilleur équilibre vie professionnelle / vie personnelle (16%). Les principaux inconvénientsd’une vie en Ile-de-France sont le coût de la vie à 53 %, la pollution à 50 % et le stress à 43 %.

Le déménagement, une étape encore anxiogène pour les Franciliens

Les jeunes actifs franciliens sont 52 % à considérer les sentiments engendrés par le déménagement  (nostalgie, peur, stress) comme une véritable contrainte, avant le coût à 45 % et les formalités administratives à 34 %. C’est pourquoi les sondés sont 57 % à considérer que la présence d’amis ou de proches est absolument nécessaire pour faciliter un déménagement.

Etude OpinionWay pour Homebox réalisée en mai 2018 sur un échantillon de 1027 personnes représentatif âgées de 28 à 45 ans. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge,de catégorie socioprofessionnelle et de département de résidence.

© SweetRédaction
Era France

MySweet’Newsletter

Chaque semaine