Solidarité Logement, rendre possible ce que l’Etat ne sait pas (plus) faire

Et si les acteurs de l’habitat et de la construction devenaient acteurs de la Solidarité Logement ? Tribune de Jean-Luc Brulard, agent immobilier de proximité, cofondateur de I Loge You.

De nombreux défis, vitaux, pour nos enfants, nos anciens, nos territoires, notre planète…

Comment faire face au vieillissement de la population ? Comment offrir un logement décent pour tous ? Comment lutter contre la désertification de nos espaces ruraux ? Comment préserver notre patrimoine (Stéphane, si tu me lis…) ? Comment lutter contre le réchauffement climatique, par les améliorations énergétiques (Nicolas et François si vous me lisez …) ? Notre société fait face à de nombreux défis, vitaux, pour nos enfants, pour nos anciens, pour nos territoires et pour notre planète.  Face à ces défis, force est de constater que les finances publiques sont exsangues. Le Législateur et le Politique n’ont jamais rien inventé : ils suivent… cela veut dire qu’ils repèrent, et soutiennent, parfois, les initiatives, les expériences émanant des engagements privés et associatifs, cherchant souvent à s’en approprier la paternité. Les idées, les bonnes volontés, les initiatives locales sont nombreuses et diverses : notre pays regorge de savoir-faire, d’esprit de solidarité dans la proximité, de bénévoles qui s’engagent sans compter et en toute humilité et en toute discrétion. Trop d’initiatives sont cependant entravées par des règles, des normes, des pré-carrés administratifs tournés vers le passé.

Reconvertir une ancienne école abandonnée en logements adaptés au vieillissement

Dans le cadre de son action pour le Mieux Logement, la Fondation I LOGE YOU, sous l’égide de la Fondation de France qui soutient les initiatives associatives, a retenu pour sa Journée Solidarité Logement du 30 novembre 2018, le projet porté par François Marty et  son association La Foncière Le Chênelet, spécialiste de la construction écologique et social. Ce projet retenu parmi 22 projets de French Impact, une initiative gouvernementale pour développer l’économie sociale et solidaire en France, prévoit de réhabiliter et convertir, l’ancienne école de Sancoins (dans le Cher), belle bâtisse à l’abandon, en 15 logements adaptés au vieillissement, à loyer modéré, permettant aux anciens de rester sur leur territoire, au cœur de leur histoire et de leur tissu relationnel et social.  Quel est le meilleur endroit pour finir sa vie ?  Une seule réponse, loin des inepties, des fantasmes et des principes de précaution du tout EHPAD (qui peut s’y offrir une place à 2.500 euros par mois ? qui en a réellement besoin ?, qui en a envie ?, une minorité de la population  – 15% tout au plus des personnes âgées concernées). La meilleure réponse à cette question c’est : à l’endroit que l’on choisit, …si l’offre est présente, quand on peut encore choisir, en fonction de ses moyens, physiques et financiers. Regardez ce petit film, appréciez ce projet, sa pertinence  et le savoir-faire des  intervenants.

Soutenir la Journée Solidarité Logement du 30 novembre

Et rejoignez-nous, pour ceux qui ne l’ont pas encore fait, professionnels de l’immobilier, de l’habitat et de la construction, pour relever ce défi, pour rendre possible la réalisation de ces 15 logements. Nous démontrerons, ensemble, notre engagement, notre solidarité, notre soutien à des initiatives innovantes, et nous inciterons les Pouvoirs Publics à emboîter le pas, à comprendre que, s’ils  se contentent d’en créer les conditions (et d’en recueillir les Lauriers !) , la démultiplication sera possible comme l’une des réponses au vieillissement, comme une offre de logement supplémentaire (qui libèrera autant de vieilles maisons individuelles pour les jeunes qui ont l’énergie et l’avenir devant eux pour les moderniser, et y vivre heureux), comme une façon de maintenir sur place une population précieuse à son territoire, comme un moyen efficace de préserver et de redonner une nouvelle vocation et nouveau souffle à un patrimoine dégradé, comme une façon d’offrir du logement économique, pour les finances publiques et privées, et qui préservera la couche d’ozone…

© SweetRédaction
Era France