Rabais record : -105 millions de dollars pour la propriété la plus chère des Etats-Unis !

En un peu plus d’un an, le prix de mise en vente de la maison la plus chère du monde est tombé de 350 à 245 millions de dollars. Avis aux amateurs…

Même après un rabais de 30%, Chartwell reste la propriété la plus chère des Etats-Unis

Mise en vente à 350 millions de dollars il y a un peu plus d’un an, l’iconique Chartwell située à Bel Air, l’un des quartiers les plus huppés de Los Angeles (Californie) peut toujours se targuer d’être la demeure la plus chère en vente actuellement aux Etats-Unis … mais avec un prix qui vient d’être révisé à la baisse – 30%, en un an. Avis aux amateurs, le domaine comprenant une maison d’hôtes de cinq chambres, une piscine de 25 mètres, un pool-house entièrement équipé , un court de tennis, une galerie de voitures pour 40 véhicules, une cave à vin de 12 000 bouteilles et des jardins parfaitement entretenus, le domaine peut-être à vous moyennant « seulement » 245 millions de dollars.

Jerry Perenchio, fan d’architecture néoclassique française du XVIII ème siècle

Le milliardaire Jerry Perenchio.

Construite dans les années 1930, Charwell a d’abord appartenu à l’hôtelier Arnold Kirkeby. La propriété star de la série télévisée des années 1960 « The Beverly Hillbillies » a été vendue 13,5 millions de dollars en 1986 à Jerry Perenchio Président-directeur général d’Univision. Le milliardaire y vécu durant 30 ans, jusqu’à son décès en mai 2017. Il réalisa de somptueux travaux de rénovation pour que la propriété ressemble à un château du XVIIIème  siècle. Il n’eut de cesse d’agrandir le domaine en achetant les parcelles voisines allant pratiquement jusqu’à doubler la surface d’origine. Sa dernière emplette? Un terrain de plus de 4,2 hectares pour lequel il a versé 9,2 millions de dollars en 2009.



                
© Ariane Artinian
Era France