Immobilier de prestige : Barnes fait son Luxuary Property Show au Pavillon Ledoyen

Barnes organise son premier salon international de l’immobilier de Prestige les 1er et 2 décembre au Pavillon Ledoyen, à Paris dans le 8ème arrondissement.

60 destinations exposées

Un salon de l’immobilier de prestige, des clients accompagnés dans l’acquisition d’œuvres d’art ou dans l’achat ou la location de yachts ou dans la constitution d’une cave : BARNES déploie son savoir-faire et approfondit son expertise des marchés, tant en France qu’à l’international. Outre ses nouveaux départements dédiés à l’art de vivre, la société immobilière de luxe présentera une soixantaine de destinations où, par la présence de ses collaborateurs, spécialistes du marché local, elle est en mesure d’apporter une sélection de biens de qualité et un accompagnement personnalisé à ses clients. De Deauville, jusqu’à Saint Barth, en passant par le Québec, les rives du Léman et Marrakech, chacune de ces destinations disposera d’un stand. Entre ces escales, il sera aussi possible de faire un arrêt dans les différents stands partenaires : un constructeur automobile de prestige (Bentley), une grande maison de champagne (Roederer), un horloger de luxe (Panerai), un éditeur de mobilier made in Italy (Luxury Living), une banque privée (Société Générale), un grand courtier international (Private Rate) et des conseillers patrimoniaux (Jade Fiducial), ou encore des promoteurs de programmes neufs d’exception (Costa Navarino en Grèce, Pointe d’Esny Le Village à l’Ile Maurice, Aston Martin Residences à Miami, Promo 6 à Méribel).

Le Portugal à l’honneur

Des conférences et des animations seront également proposées, sur des thèmes d’actualité. Au programme du dimanche, il sera notamment présenté un panorama du marché portugais, en pleine expansion, en particulier à Lisbonne et à Porto. Une conjonction d’éléments favorise le renouveau de ce pays : la qualité de vie, la sécurité, des prix accessibles, une proximité des principales capitales européennes grâce à une bonne infrastructure aéroportuaire, des incitations fiscales pour les non-résidents. Tout cela fait que les Brésiliens se sentent comme chez eux, puisqu’ils y retrouvent la langue et le soleil. Mais le pays attire aussi les Européens du Nord, et plus récemment les Asiatiques.

Des plus en plus de  « ventes flash » à Paris

S’agissant du marché français, il sera bien sûr évoqué à cette occasion. Paris sera restée très actif en 2018, les prix ont continué à progresser pour atteindre un niveau record avec une hausse des prix sur l’année qui devrait être comprise entre 5% et 10% selon les quartiers. L’inventaire de biens à vendre a diminué légèrement au premier semestre par rapport à l’année dernière avec un nombre croissant de « ventes flash » (vente au prix en moins de 72 heures) : plus de 140 « ventes flash » depuis de début de l’année contre un peu moins de 80 l’année dernière. Cette baisse du nombre de biens à vendre s’explique par le comportement de plus en plus fréquent des vendeurs, qui préfèrent acheter avant de vendre pour ne pas se retrouver « exclu » du marché. Toutefois, depuis la rentrée de septembre, on constate une légère hausse de l’inventaire qui semble indiquer que les propriétaires veulent profiter de cette hausse des prix.

Vers un bon crû 2019

Les taux toujours particulièrement bas, autour de 1% / 1,5% sur 15 ans et le nombre croissant d’acquéreurs étrangers ou français de retour de l’étranger maintiennent la dynamique du marché. Les quartiers du centre de Paris (3ème, 4ème et 11ème arrondissements) et plus au Nord les 9ème et 18ème arrondissements sont ceux qui ont vu leurs prix le plus progresser pour atteindre par exemple 15 000€/m² en moyenne dans le Marais avec plusieurs ventes au-delà de 25 000€ le m2 ou encore une vente à plus de 20 000€ le m2 dans le 18ème Montmartre.

Le marché est donc très dynamique et l’année 2019 sera sans doute un « excellent cru» pour la troisième année consécutive si l’arrivée croissante d’acquéreurs en provenance de Londres se confirme.

BARNES Luxury Property Show. Les 1er et 2 décembre 2018. De 10h à 18h.  Pavillon Ledoyen. 8 Avenue Dutuit, 75008 Paris. Invitation gratuite jusqu’au 30 novembre. Entrée sur place : 15 euros pour les personnes non inscrites à l’avance.

© SweetRédaction
Era France