Grand Hôtel-Dieu de Lyon : la Cité Internationale de la Gastronomie sera prête à l’automne

Vitrine du savoir-faire culinaire lyonnais et de l’excellence française, vouée à devenir une destination touristique internationale, la Cité Internationale de la Gastronomie mettra la santé et la nutrition à l’honneur.

Grand Hôtel-Dieu de Lyon, une opération de reconversion monumentale

Eiffage, associé à son partenaire Generim ont livré à la Métropole de Lyon la Cité Internationale de la Gastronomie qui a fait l’objet d’une vente en l’état futur d’achèvement (VEFA) signée le 6 juillet 2017. La Cité s’inscrit dans la partie la plus ancienne du Grand Hôtel-Dieu ; hôpital bâti entre le XVIIe et le XIXe siècle. Entièrement classé au titre des Monuments Historiques en 2011 et d’une surface totale de 51 500 m², le Grand Hôtel- Dieu est la plus grande opération privée de reconversion d’un bâtiment historique en France.

Le repas gastronomique au patrimoine de l’UNESCO depuis 2010

La Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon est la première Cité de la Gastronomie de France à être livrée sur les quatre projets planifiés à Lyon, Dijon, Paris-Rungis et Tours, suite à l’inscription à l’UNESCO du repas gastronomique des Français au patrimoine culturel en 2010. Dans chaque ville, cette initiative, portée par l’Etat Français, mettra en valeur une spécificité de la gastronomie française.

Mieux manger pour mieux vivre

À Lyon, ce sont la nutrition et la santé qui sont à l’honneur. « Mieux manger pour mieux vivre », tel est le thème retenu pour la Cité de la Gastronomie, qui sensibilisera le grand public au plaisir gastronomique allié à une meilleure santé. Elaboré au sein d’un comité stratégique, présidé par le chef Régis Marcon, un travail collaboratif et partenarial a per mis de faire émerger des axes, des tendances et des partis-pris sur lesquels s’appuie le projet de la Cité. Située dans la partie appelée Dôme des quatre rangs, la Cité Internationale de la Gastronomie s’étend sur 4 000 m². Le parcours de visite s’articulera sur 3 niveaux de superstructure. Les visiteurs pourront profiter des expositions permanentes et temporaires qui y seront présentées, des espaces de dégustation et d’une boutique.

300 000 visiteurs attendus chaque année

Pour mener à bien la reconversion du site, Eiffage Immobilier, accompagné de Didier Repellin, Architecte en chef des Monuments Historiques et de l’agence AIA Architectes, ont totalement repensé cette partie du plus ancien des hôpitaux de Lyon. Le caractère historique du Grand Hôtel-Dieu et son implantation en milieu urbain en faisait un chantier complexe. Un défi relevé par les équipes d’Eiffage Construction qui ont su réhabiliter le site tout en préservant les différentes époques architecturales qui cohabitent en ce lieu, et su organiser la logistique de chantier rendue difficile par une importante co-activité et le peu de place laissé disponible.  La Cité Internationale de la Gastronomie de Lyon ouvrira ses portes au public à l’automne 2019. Elle devrait accueillir 300 000 visiteurs chaque année.

© ©Vincent Ramet