Lyon célèbre la renaissance du Grand-Hôtel Dieu

Après quatre ans de chantier, Grand-Hôtel Dieu inscrit au patrimoine Mondial rouvre ses portes. L’ancien hôpital a été entièrement reconverti en commerces et hôtellerie de luxe.

Tout au long de son histoire, le Grand Hôtel-Dieu a été le théâtre de nombreuses aventures médicales, militaires, et religieuses. Hospice, puis hôpital et maternité, le monument historique se réinvente en un nouveau lieu de vie.

Un écrin de l’art de vivre contemporain entre les flots du Rhône et l’agitation de la place Bellecour

Boutiques, bureaux, cours historiques, restaurants, jardins… la réouverture de l’édifice signe une forme d’hospitalité inédite dédiée aux nouveaux usages quotidiens, urbains et contemporains au cœur de la Presqu’île lyonnaise. En 2019, l’hôtel Intercontinental 5 étoiles ouvrira sur la façade monumentale des quais du Rhône avec un centre de convention, puis la Cité Internationale de la Gastronomie. Grand Hôtel-Dieu est un ensemble mixte de 52 064m², dont 17 635 m² de commerces. Le projet comptera également 13 422 m² de bureaux, un hôtel 5 étoiles opéré par Intercontinental, 837 m² de logements et une Cité Internationale de la Gastronomie (pilotée par la Métropole de Lyon) de 3 823 m².

Un nouveau quartier à vivre au cœur du centre-ville

Le patrimoine légué entre autres par l’architecte Jacques- Germain Soufflot ne fut pas une contrainte mais bien le socle pour offrir une nouvelle approche remarquable, destinée à accompagner la perpétuelle mutation du Grand Hôtel-Dieu. Ce chantier de plus de 4 ans est la plus vaste initiative privée de rénovation d’un Monument Historique jamais réalisée à ce jour en France. Le projet de reconversion a été porté par Eiffage Immobilier et conçu par les architectes Albert Constantin (AIA Architectes) et Didier Repellin (RL&A), avec le soutien de la Ville de Lyon. Une nouvelle promenade urbaine hors du temps…

Une nouvelle promenade urbaine hors du temps

Le Grand Hôtel-Dieu embrasse la ville avec ses 7 entrées et invite à « trabouler » au fil des 8 000m2 de cours, jardins et galeries accessibles. Suivre une coursive, passer un porche, franchir une arche… les visiteurs pourront prendre le temps de déambuler et d’admirer l’intérieur du bâtiment rénové : la cour du Midi et sa verrière magnifique, directement connectée aux rues de la Barre et Bellecordière ; la cour Saint-Martin, à qui son caractère multi-traversant assure une animation constante ; la cour du Cloître, magique par sa sérénité et la beauté de son jardin unique en Presqu’île ; la cour Saint-Henri, cour d’honneur dont le péristyle est remarquable ; la cour Sainte-Elisabeth à la croisée des bâtiments anciens et modernes.

Un espace ouvert et dynamique au cœur de la mutation  de la ville de demain

En liaison naturelle avec l’offre commerciale que propose actuellement la Presqu’île lyonnaise, ce nouveau quartier de vie fait le choix d’une identification forte, autour d’une ambiance à la fois conviviale et raffinée, en accord avec l’esthétique du lieu. Son second souffle, le Grand Hôtel-Dieu va le trouver en redevenant le carrefour de vie sociale et professionnelle qu’il a été au fil des siècles: un espace ouvert et dynamique qui offre une multitude de services et d’activités. Le Grand Hôtel-Dieu se projette sur l’avenir en écrivant une nouvelle page de l’expérience urbaine réinventée, au cœur de la mutation  de la ville de demain.

Jusqu’au 21 juin 2018, le festival inaugural célèbrera le Grand Hôtel Dieu autour d’une programmation événementielle exceptionnelle : visites guidées, exposition permanente sur l’histoire du Grand Hôtel-Dieu, mercredis des enfants, cours de yoga, ateliers de danse, spectacles… Pour les petits comme pour les grands, il y en aura pour tous les goûts !

© BazikPress©VincentRamet
Era France