Immobilier à la montagne : Val d’Isère, en tête des stations de ski les plus chères

La saison de ski démarre. MeilleursAgents dévoile son classement des prix de l’immobilier dans chaque massif montagneux français.

 Alpes du Nord : de 1 460 €/ m² à Gresse-en-Vercors à  10 391  €/ m² à Val d’Isère

Parmi les 6 massifs français, les Alpes du Nord est le plus cher : les appartements et chalets y coûtent en moyenne 5 026 euros/ m². Et Val d’Isère prend la tête du classement des stations de ski avec un prix moyen de 10 391 euros/ m², comparable aux prix parisiens. Ces prix s’expliquent par la présence dans les Alpes du Nord, des plus grands domaines skiables français et des stations ayant le plus d’infrastructure, prisées par une clientèle aisée française (notamment francilienne) et internationale.

Alpes du Sud :  Auron arrive en haut du podium à 4435 €/m²

Les prix sont inférieurs aux Alpes du Nord, essentiellement en raison d’un manque d’accessibilité. Ainsi, ces stations sont principalement recherchées par les habitants du PACA. De plus, ces stations sont en moyenne de moindre envergure que celles des Alpes du Nord.

Pyrénées :  Saint-Lary Soulan est la station la plus cotée à 2820€/m²

Les stations situées dans les Pyrénées sont plébiscitées par les Toulousains, voire les Bordelais ayant un pouvoir d’achat immobilier inférieur à celui des Franciliens. Par ailleurs, ces stations de ski sont peu concernées par une clientèle étrangère (mis à part espagnole).

Jura, Pyrénées, Massif Central, Vosges : des stations familiales, une clientèle locale

Dans le Jura (2 571 euros/ m²), les stations sont très familiales et les prix légèrement plus élevés que dans les Pyrénées. Ces stations sont plébiscitées par les Parisiens et les Lyonnais, étant donné leur accessibilité en train ou en voiture depuis ces bassins de population.  Dans le Massif-Central et dans les Vosges, le marché de l’immobilier est plus local. Au Mont-Dore, le prix moyen est de 2 087 euros/ m².

Plus les forfaits de remontées mécaniques sont chers, plus le mètre carré grimpe

Accessibilité, infrastructures du domaines skiable, activités dans la station, offre de commerces sont les facteurs déterminants du prix de l’immobilier à la montagne. MeilleursAgents note par ailleurs une vraie corrélation entre le prix du forfait (lui-même corrélé à la taille du domaine) avec les prix de l’immobilier. Le forfait le plus cher (aux alentours de 300 euros la semaine) concerne le domaine Tignes.

© mysweetimmo/adobestock
Era France