Neverland, la propriété de Michael Jackson est à vendre… et ce n’est vraiment pas le moment !

La demeure californienne du roi de la pop est à nouveau à la vente à « seulement » 31 millions de dollars. La cote du ranch, théâtre d’abus sexuels présumés est en chute libre.

Neverland, un mirage d’enfant de 10 km2 avec parc d’attraction, zoo et salle de cinéma

Grand fan du personnage de Peter Pan créé par James Matthew Barrie et de son fameux pays imaginaire où les enfants ne grandissent jamais, Michael Jackson baptisa son domaine Nerverland. Un nom à la dois étrange et féérique. Vaste de plus de 1400 hectares, la propriété de Neverland est un véritable mirage d’enfant dans lequel cohabitent parc d’attractions, zoo, parc, cour de tennis et salle de cinéma. Située à quelques kilomètres de Santa Barbara, sur la côte ouest américaine, la villa d’une dizaine de kilomètres carrés est également composée de 16 chambres, 29 salles de bain et de 22 bâtiments au total.

Baisse  record : le  prix de vente du ranch a chuté de 100 millions à 31 millions de dollars en 4 ans !

Michael Jackson aurait déboursé 19,5 millions de dollars dans les années 1980 pour acquérir et transformer son ranch. Il y composera ses tubes, y recevra nombre de célébrités -Marlon Brando, Gregory Peck ou encore Liz Taylor. En 2008, une société immobilière rachète la propriété pour 22,5 millions de dollars. En 2015, Neverland revient sur le marché à 100 millions de dollars après rénovation. Depuis quelques semaine, la propriété est nouveau sur le marché mais à « seulement » 31 millions de dollars.

Neverland, théâtre présumé d’actes pédophiles

Les raisons d’une telle décote ? Le domaine est la toile de fond de nombreuses accusations qui circulent à propos du chanteur et d’abus sexuels sur mineurs qui auraient pu se tenir entre ces murs. C’est d’ailleurs le sujet du documentaire à charge produit par HBO, « Leaving Neverland », diffusé sur M6 le 21 mars dernier. On peut y voir les témoignages bouleversants de James Safechuck et Wade Robson qui racontent tous deux avoir été les victimes de Michael Jackson au sein de sa propriété de Neverland lorsqu’ils avaient 7 et 10 ans. Si le documentaire est déjà décrié par la famille du chanteur ainsi que ses fans, la polémique est là et la propriété est accusée d’avoir été à plusieurs reprises le théâtre d’affaires de pédophilie. Le prix a également baissé à cause de difficiles conditions climatiques ces dernières années. La sécheresse a eu un impact fort sur le marché immobilier local.

Michael Jackson ne fait plus vendre

En 1993 le chanteur avait déjà été la cible d’une plainte pour attouchement déposée par un adolescent de 13 ans. L’affaire s’était réglée à l’amiable contre 15 millions de dollars. En 2005, Michael Jackson avait été acquitté après être passé en jugement pour des abus commis sur un autre mineur. Avec le documentaire « Leaving Neverland », qui a dépassé le million de téléspectateurs sur HBO, la polémique est relancée. Comme l’indique Le Figaro, selon le classement Billboard les ventes d’albums et de singles de l’artiste, y compris pendant sa période Jackson 5, ont baissé de 4 % et les chiffres de streaming, audio et vidéo, ont baissé de 5 %.

© Andreane Meslard