Mieux vivre avec l’Eczéma à la maison

Vous faites partie des 2,5 millions de personnes touchées par l’eczéma ? Suivez les conseils de l’Association française de l’Eczéma pour améliorer votre quotidien à la maison.

Contact avec des allergènes divers (en commençant par la clé d’entrée parfois en nickel !), pollution intérieure, température excessive,  contact avec des animaux domestiques, tabac…  la maison est susceptible d’héberger un facteur « déclencheur » ou « aggravant » de l’eczéma. Si l’eczéma se vit au quotidien dans toutes les pièces de la maison, la chambre et la salle de bain mérite toutefois une attention particulière.

La chambre, un havre de paix pas une source de grattage incessants

Lieu d’intimité par excellence, la chambre doit être propice au sommeil, synonyme de bien-être et de tranquillité… et non d’insomnie, de plaques, de douleurs, de grattages incessants, et de stress pour toute la famille !  Les poussées d’eczéma perturbent les journées mais aussi les nuits des patients ! En s’intensifiant en fin de journée, les démangeaisons altèrent l’endormissement et la qualité du sommeil. Les nuits deviennent un calvaire. Une bonne gestion de l’environnement est recommandée.

Coté linge de maison

  • Changez les draps toutes les semaines
  • Essayez les housses anti-acariens médicales
  • Lavez le linge à 60°, sans adoucisseurs, et rincez le deux fois
  • Lavez les couettes tous les trimestres
  • Evitez les lits superposés

Coté vêtement des petits et des grands

  • Privilégiez les tenues confortables, pas trop serrées, en particulier pour dormir
  • Privilégiez le coton et le lin. Eviter les matières rêches, la laine et les  synthétiques qui favorisent la transpiration
  • Coupez les étiquettes des vêtements
  • Lavez les vêtements neufs avant de les porter

Pour les enfants, lavez les peluches et les doudous régulièrement à 60°, en les plaçant la veille au congélateur pour tuer les acariens éventuels.

Coté entretien

  • Privilégiez le parquet ou le carrelage à la moquette
  • Evitez les rideaux et les meubles en tissus, ainsi que les livres qui attirent la poussière, de même que les senteurs ou bougies parfumées.
  • Aérez tous les jours au moins 15 mn
  • Faites le ménage toutes les semaines (aspirateur, poussière…) la fenêtre ouverte
  • Assurez une température ambiante de 21° maximum.

La salle de bain, le lieu où masquer ses imperfections

Prendre un bain, une douche, se maquiller, se raser… ces gestes courants de la vie quotidienne peuvent devenir un véritable casse-tête pour les patients atteints d’eczéma. Il s’agit non seulement de laver et soigner le corps douloureux, mais aussi de masquer les imperfections et donner une image de soi désirable. Pour masquer les tracas de l’eczéma, ses plaques et ses rougeurs, des techniques demaquillage correcteur sont efficaces.

Coté soins et traitements

  • Suivez scrupuleusement les prescriptions et le suivi médical en cas de crise (dermocorticoïde par exemple)
  • En dehors des poussées, hydratez régulièrement le corps avec des crèmes adaptées, neutres et sans parfum, ni conservateurs (émollients), tous les jours après la douche sur le corps humide.

Coté hygiène

  • Privilégiez les douches courtes et fraiches (entre 32 et 34° pour les enfants)
  • Utilisez des shampoings et savons doux sans parfums ni conservateurs
  • Séchez la peau délicatement en tapotant doucement avec la serviette en coton

Coté cosmétique

  •  N’appliquez jamais de parfum sur la peau
  • Privilégiez les produits sans conservateurs ni parfum
  • Essayez le maquillage correcteur

© SweetRédaction