Après l’enquête SOS Racisme, le réseau Lafôret réaffirme sa lutte contre la discrimitation

Le réseau Lafôret Immobilier déplore les résultats du testing sur la sélection des locataires mené par SOS Racisme. La réaction de son président Yann Jehanno.

SOS Racisme vient de dévoiler une enquête réalisée en Ile-de-France, révélant que des discriminations persistent dans la location de logements.

Nous déplorons ces résultats, qui mettent en lumière des pratiques inacceptables et contraires aux valeurs du Réseau Laforêt qui lutte depuis toujours contre toutes les formes de discrimination.

Notre objectif est que chaque agence, chaque franchisé, chaque collaborateur, se montre exemplaire en toutes circonstances.

Dans ce but, et depuis plusieurs années, nous accompagnons et sensibilisons l’ensemble des membres de notre Réseau à travers diverses actions, notamment de formation :
– Les nouveaux franchisés sont formés à ce thème grâce à un module dédié et intégré à leur formation initiale ;

Des classes virtuelles permettent à chaque collaborateur de se former « à distance » sur le sujet ;

– Prochainement, un module e-learning disponible 24h/24h, 7j/7 et intégrant les préconisations du Défenseur des Droits, nous permettra de renforcer encore notre dispositif.

Par ailleurs, Laforêt s’est engagé :

– Auprès de la Mairie de Paris, en signant en janvier 2017, la Charte pour la prévention des discriminations dans l’accès au logement privé à Paris ;

– Au sein du comité de liaison des acteurs du logement privé du Défenseur des Droits en intégrant, en septembre 2018, son groupe de travail « Offre de formation – Lutte contre les discriminations ».

Laforêt prend soin de diffuser régulièrement dans le Réseau les décisions rendues par le Défenseur des Droits, et rappelle à chaque agence, chaque mois, les principes de lutte contre la discrimination.

Nous poursuivons et comptons encore renforcer notre mission de pédagogie vis-à-vis des membres de notre Réseau pour que ces pratiques cessent définitivement.
Les résultats de cette enquête nous incitent à œuvrer encore davantage sur ces questions et à mobiliser les franchisés du Réseau Laforêt et leurs collaborateurs dans leur devoir de sensibilisation quotidienne au sein de leurs agences.

© SweetRédaction