Logement étudiant : Panorama des villes où il fait bon investir et se loger !

L’Eté approche et les vacances aussi ! Mais le casse-tête pour les milliers d’étudiants, qui auront obtenu leur bac, de trouver un logement démarre ! Rendementlocatif.com dresse le portrait des villes étudiantes où il fait bon investir et louer à prix gagnant !

La Nouvelle Aquitaine tire son épingle du jeu côté étudiant !

A l’exception de Bordeaux qui est hors classement tant sur le loyer moyen que sur la rentabilité, les villes de Nouvelle-Aquitaine sont sur le podium en termes de prix de loyer pour un T1 de 20 m². En effet, la région arrive en tête avec 3 villes dans le top 5 des villes les plus attractives côté loyers avec Limoges (300 €), Pau et Poitiers (320 €).  Idéalement situé entre terre et mer, ses 3 villes bénéficient de l’attractivité de la métropole bordelaise avec les coûts économiques en moins. Fortes de leur croissance et de leur attractivité, elles offrent une véritable alternative aux villes universitaires surchargées comme Bordeaux, Toulouse ou encore Nantes.

Une région intéressante aussi pour les investisseurs …

Pour l’investisseur, la région est également un bon placement avec des taux de rendements attractifs et des prix corrects, si on compare aux grandes villes situées à proximité.

Par exemple pour Poitiers : le prix d’un T1 de 20 m² est de 33 746 € avec un rendement brut de 11,73%. Pour Limoges, 26 907 € pour un T1 de 20 m² pour un rendement brut de 13,38% et enfin pour Pau 33 376 € pour un T1 de 20 m² pour un rendement brut de 11,51%. Chaque ville se place respectivement 26e, 13e et 24e sur un classement de 42 villes étudiantes.

« Les villes étudiantes secondaires éloignées des métropoles ont vu leur prix de loyer augmenter plus rapidement que leur prix d’achat. Les étudiants y sont de plus en plus nombreux car la proximité avec les grandes villes est un atout et a permis de redynamiser ces villes. Attention cependant aux quartiers choisis – pas trop éloigné des universités et des quartiers branchés ! », conseille Bassel Abedi, le fondateur de RendementLocatif.com, startup 100% digitale spécialisée dans le calcul de la rentabilité locative.

L’investissement étudiant plus rentable que l’investissement classique !

Sans surprise, l’investissement étudiant reste l’investissement le plus rentable. Et c’est vrai pour n’importe quelle ville étudiante même les plus prisées comme par exemple Toulouse. En effet, Toulouse est la 4e ville qui accueille le plus d’étudiant avec un total de 113 944 selon l’étudiant.fr. Avec un rendement moyen brut global avoisinant les 6%, le logement étudiant permet à l’investisseur de frôler les 8,5%. Même Paris peut se vanter d’avoir un rendement brut positif de 4,56% pour un logement étudiant. La raison ? Une forte demande et une véritable attractivité pour les villes dynamiques et réputées. Pour autant, chaque ville étudiante même les moins peuplées comme Mulhouse (8 712 étudiants, selon l’étudiant.fr) offre un rendement brut plus avantageux que le rendement moyen brut global, soit 16,23% contre 8,74% presque le double !

L’astuce étudiant de Rendementlocatif.com

Bassel Abedi, le fondateur de Rendementlocatif.com livre ses quelques astuces aux parents et étudiants pour une rentabilité maximale.  Le traditionnel conseil, choisir un logement meublé plutôt qu’un logement nu reste valable. Mais le plus innovant et souvent méconnu reste celui d’acheter un logement au nom de l’étudiant et non au nom des parents.

Pour ce faire, il existe 3 possibilités :

Via un prêt étudiant à taux zéro.

Dans le cadre d’une indivision. Chaque partie peut alors sortir de l’indivision quand il le souhaite et les décisions concernant le bien immobilier se prennent à l’unanimité.

En SCI mais le processus est plus complexe car il nécessite la création et dépôt de statuts.

Plus d’infos sur les cartes interactives : https://datawrapper.dwcdn.net/ZdK2g/1/ 

https://www.datawrapper.de/_/UTdGF/

 

© SweetRédaction