Les ventes aux enchères en ligne publiques sur Agorastore ont généré plus de 50 000 000 €

Les ventes aux enchères en ligne sur Agorastore ont généré plus de 50 000 000 € au cours des 12 derniers mois, permettant ainsi aux collectivités de dégager des ressources pour leurs administrés. Retour sur ce phénomène en développement.

Véhicules, mobilier, biens immobiliers sont de plus en plus vendus sur Agorastore par les entités publiques. Agorastore compte aujourd’hui plus de 1 600 clients partout en France et totalise 40% de croissance en 2018. 50 000 000 d’euros ont ainsi été dégagés par les collectivités de l’ensemble du territoire dans le cadre des ventes aux enchères en ligne sur la plateforme Agorastore.fr. Ce chiffre est le plus élevé jamais enregistré depuis la création d’Agorastore – qui est en pleine croissance par ailleurs – et reflète la volonté des élus d’optimiser au mieux leurs ressources.

Un engouement pour les ventes aux enchères

« Les collectivités françaises sont de plus en plus nombreuses à faire confiance à Agorastore dans la vente de leur patrimoine immobilier et pour la revente de leurs biens d’équipements, explique David Riahi, Président d’Agorastore. Nous mettons tout en oeuvre au quotidien pour leur permettre de recueillir les projets les plus en phase avec leur plan d’urbanisme. Notre accompagnement pluridisciplinaire permet à nos vendeurs d’optimiser leurs prix de vente et d’avoir un cadre juridique bien établi lors de la cession.»

Des biens immobiliers et des véhicules

L’année 2019 est une année charnière et essentielle pour les collectivités qui verront probablement pour un grand nombre d’entre elles leur mairie évoluer avec les élections municipales de 2020. Agorastore développe ses partenariats avec des collectivités de l’ensemble du territoire et propose une solution qui gagne en qualité chaque année. Le travail de collaboration de plus en plus poussé avec les collectivités qui ont des projets d’urbanisme complexes reflète cette volonté d’aller toujours plus loin.

« L’économie circulaire et la RSE sont des thématiques qui reviennent de plus en plus souvent dans les discussions que l’on a avec nos partenaires ; ce sont des sujets qui nous permettent de valoriser notre modèle de revente, rappelle Olivier Nataf, Directeur Général d’Agorastore. L’audience qualifiée et l’accompagnement sur-mesure d’Agorastore permettent par ailleurs à nos vendeurs de gagner un temps précieux dans la vente de leurs véhicules et de tisser un lien entre responsabilité sociétale et performance. »

Seront bientôt mis en vente sur Agorastore l’ancienne CPAM de Strasbourg (mise à prix : 2 700 000 €), une ancienne école à Auxerre (Mise à prix : 150 000 €) ou encore un ensemble Immobilier Niort (mise à prix : 852 800 €).

© SweetRédaction