Diagnostics immobiliers obligatoires : pourquoi devez-vous les réaliser le plus tôt possible ?

Diagnostic Immobilier

Devenus incontournables pour le vendeur, ces diagnostics obligatoires sont à réaliser au plus vite car leur rôle est primordial. Ils doivent être présentés aux acheteurs lors des visites, ils interviennent également lors du passage chez le notaire. En tant que vendeur, vous devez donc commencer vos démarches par cette étape cruciale.

Utiles pour protéger acquéreurs et vendeurs, les diagnostics immobiliers obligatoires renseignent sur l’état du bien immobilier. Lorsque ces diagnostics sont réalisés en amont des visites, les informations peuvent être transmise aux acheteurs et la responsabilité du vendeurs est donc complètement dégagée en cas de problème. Pour pouvoir organiser des visites l’esprit serein, il faut se préparer à réaliser ces diagnostics au plus vite. Il est impératif de demander à des experts de réaliser ces diagnostics le plus tôt possible. Le diagnostic de performance énergétique est indispensable car la loi exige qu’il apparaisse sur les annonces immobilières.

Une exigence lors du compromis de vente

Réaliser immédiatement les diagnostics immobiliers obligatoires exigés au compromis de vente, avant de mettre son bien en vente est particulièrement recommandé. Lorsque ces diagnostics ont été réalisés, le compromis se fait plus rapidement chez le notaire. A l’inverse, si vous n’êtes pas en mesure de les présenter, vous risquez de subir un rallongement du délai avant la signature du compromis. Le processus est en effet bloqué car il sera impossible de régulariser un compromis de vente sans ces diagnostics techniques. Lorsque les diagnostics immobiliers obligatoires sont réalisés à la dernière minute, vous risquez de voir partir l’acheteur. Ne voulant pas attendre davantage, il risque de se tourner vers un autre vendeur qui aura pris soin de les préparer à l’avance.

Des diagnostics à réaliser selon l’année de construction

Pour pouvoir vous repérer facilement, vous devez savoir que la liste de ces diagnostics immobiliers obligatoires dépend de l’année de construction de votre maison ou de votre appartement à vendre :

  • Plomb : concerne les biens immobiliers antérieurs à 1949. Sa validité est illimitée si le rapport est négatif.
  • Amiante : concerne toutes les habitations construites avant 1997. Il n’est à réaliser qu’une seule fois puisque sa validité est illimitée si aucune substance dangereuse n’est découverte à cette occasion.
  • Electricité et gaz : pour toute installation datant de plus de 15 ans. Ces rapports sont valables pour une durée de 3 ans.
  • Termites et état des risques : si le bien concerné dépend d’un arrêté préfectoral qui l’exige. Le diagnostic de l’état des risques ou ERP n’est valable que pour 6 mois, tout comme celui prévu pour les termites.
  • Loi Carrez : exclusivement pour les copropriétés est valable à vie, à moins que des travaux agrandissent le bien concerné.
  • DPE: Pour tous les biens immobiliers qui disposent d’un chauffage. Sa durée de validité est de 10 ans.
  • Assainissement : lorsqu’un assainissement individuel est présent.
© mysweetimmo/adobestock