Smiile va revitaliser la vie des quartiers au Japon

Smiile

Smiile, le réseau social de proximité vient de signer un accord avec le groupe japonais Mizuho pour travailler à la reconstruction du lien social local grâce à l’entraide entre voisins et la redynamisation des villes et territoires.

Le Japon : terre de solitude

Au Japon, la solitude est un véritable fléau qui touche plus de 15 % de la population (en France ce chiffre ne dépasse pas les 8%). Un malaise qui a des répercussions préoccupantes sur l’ensemble du territoire. Mais ce n’est pas tout, le Japon multiplie les difficultés sur le plan sociétal : essor de l’individualisme, adoption peu élevée des usages collaboratifs, tissu associatif local très peu développé…

Pour répondre à ces problématiques et investir le thème du vivre-ensemble, Mizuho Information & Research Institute (organisation de conseil comptant environ 4 700 employés)  a réalisé en 2019 un benchmark très précis des différentes solutions d’entraide existantes à travers le monde. Au terme de cette enquête, les dirigeants de Mizuho ont  porté leurs choix sur sur Smiile, startup française pionnière de la SmartCity.

Smiile, l’appli qui favorise le mieux vivre ensemble

Réseau social de proximité en France créé en 2014, Smiile simplifie le quotidien de plus de 500 000 utilisateurs à travers l’hexagone acquis via plus de 750 partenariats et le bouche à oreille. De l’échange de services au don d’objets, en passant par le co-voiturage, la location de bien  ou la promotion du consommer local, l’application permet d’identifier en un clin d’œil ce que des voisins proposent et ce qu’ils recherchent, ainsi que les dernières actualités des acteurs locaux et de la vie de quartier. Elle collabore avec de nombreux acteurs majeurs français de l’habitat et du bâtiment tels Bouygues Construction ou Podelhia pour permettre aux habitants de bénéficier d’un réseau social innovant.
En prônant une économie du partage positive, engagée et bienveillante, en réponse aux enjeux sociaux et sociétaux des villes Smiile favorise le mieux vivre ensemble. Autant de valeurs fortes, qui font de la startup malouine le partenaire idéal pour répondre au challenge lancé par le Japon.

Un déploiement sur l’ensemble des villes japonaises en 2 temps

Dans le cadre du projet japonais, la plateforme de Smiile sera d’abord disponible en anglais puis en japonais, et bénéficiera de nombreuses évolutions technologiques et servicielles. En avril 2020, le réseau social de proximité sera déployé sur plusieurs villes pilotes puis sur l’intégralité du territoire dès 2021, avec pour objectifs de booster les mises en relation à l’échelle locale, favoriser les usages collaboratifs innovants et l’entraide ou redynamiser les communautés locales et connexions économiques locales.

Un tremplin pour l’international

« C’est un honneur pour nous d’avoir été choisi par un groupe prestigieux comme Mizuho afin de répondre aux enjeux sociétaux d’un pays technologiquement avancé comme peut l’être le Japon, commente David Rouxel, fondateur et CEO de Smiile. Leur sollicitation, renforce notre motivation à faire bouger les lignes en matière de mieux vivre ensemble et d’économie du partage positive, et elle confirme la qualité, la complémentarité et plus simplement le potentiel de notre offre. Le Japon est une première étape hors de nos frontières, et devrait contribuer à accélérer notre diffusion à l’international.»

Ce partenariat est une première étape dans le déploiement plus large des services et des valeurs de Smiile. Face aux projets “Smart City” qui se multiplient dans le monde entier, et au besoin croissant d’innovation digitale à “impact” (environnemental, économique et sociale), Smiile sera en capacité dès 2020 de couvrir de nouveaux territoires et pays, via une adaptation culturelle et technologique adaptée.

© SweetRédaction