Un an après son installation en France : le groupe Sextant affiche une croissance soutenue

Arrivé en France en septembre 2018, Sextant a fait le pari de s’appuyer sur les codes anglo-saxons et de les transposer sur le marché français. Pari réussi … Alors, retour sur ses chiffres 2019 et ses objectifs pour 2020.

Créé en 2005 à Londres par deux Français, Brice Bonato et Matthieu Cany, le groupe Sextant France et International a su, en moins de 10 ans, s’imposer comme un des leaders sur le marché de l’immobilier hexagonal grâce à son réseau de 180 conseillers immobiliers à la pointe de la technologie.

Une croissance dopée par une approche anglo-saxonne

Toujours inspiré par le modèle anglo-saxon, Sextant se différencie des autres réseaux de mandataires existants en France, par sa très forte notoriété à l’international lui permettant ainsi de valoriser des biens sur l’échiquier européen. Un atout charme pour une clientèle française et internationale en quête d’ultra réactivité et d’informations spécifiques.

Cette “secret sauce” leur permet d’afficher une croissance des ventes de 47% depuis leur arrivée en France en septembre 2018. Sextant France affiche un chiffre d’affaires en augmentation, passant de 3,8 M€ en 2018 à 5,6 M€ en 2019.

Un modèle qui attire les professionnels

L’attractivité de son modèle économique, sa dimension internationale et son mode d’organisation aéré et flexible libère ses employés de toutes les contraintes horaires ou chiffrées qu’une entreprise classique pourrait exiger. Cette approche attire de plus en plus de professionnels, à la recherche d’une manière de travailler différente et en accord avec leur vie familiale. Aujourd’hui, Sextant France compte 180 agents soit une augmentation de ses effectifs de 32%.

Des outils audacieux et pertinents

Pour accompagner cette croissance, Sextant France a en janvier 2020 embauché au siège cinq nouveaux collaborateurs dédiés au marketing, au recrutement de nouveaux conseillers immobiliers et au développement des outils de la société déjà opérationnels comme Kéros, qui permettent aux conseillers d’avoir une visibilité totale sur leurs opérations. Une 2e  version de cette application est en cours de déploiement avec des fonctions encore plus smart dans le suivi des ventes des filleuls et des challenges internes.

D’autres projets sont en cours de réalisation comme l’espace vendeurs qui va totalement modifier l’approche client avec plus de transparence. Les clients pourront suivre l’état d’avancement du processus de vente : les statistiques, le nombre de visiteurs, les avis sur l’emplacement, le prix …

Objectif 2020 : croissance de 40% dans le viseur

En 2020, le marché sera très dynamique car les taux d’emprunt vont rester à des niveaux très faibles et il existe aujourd’hui peu d’autres alternatives d’investissement. Dans cette optique, Sextant France a un objectif de croissance de 40 % et de grossir ses troupes jusqu’à 300 conseillers immobiliers d’ici la fin de l’année.

En complément, Sextant amorce un travail de longue haleine sur l’intelligence artificielle et le big data pour encore mieux accompagner le travail de ses conseillers immobiliers sur le terrain et les aider à réaliser plus de ventes.

Sextant France travaille sur le développement de sa communication sur les réseaux sociaux dans le but d’optimiser la notoriété de la société aussi bien en France qu’à l’international.

 

© SweetRédaction