FIABCI Business Networking : Filippo Réan dévoile les grandes lignes du MIPIM 2020

Filippo Réan, managing director de la division Real Estate du Reed Midem – MIPIM, était l’invité de Léo Attias, président de FIABCI France a l’occasion du Business Networking de février.

FIABCI partenaire historique du MIPIM

Après un premier Business Networking de 2020 exceptionnel, il fallait un invité tout aussi exceptionnel pour la deuxième édition de l’année. C’est le rôle qu’a rempli avec brio Filippo Réan, invité de Léo Attias pour ce Business Networking afin de présenter l’édition 2020 du MIPIM, qui se tient du 10 au 13 mars prochain à Cannes. Au programme, des exposants venus d’une centaine de pays, des invités de marque -Ban-Ki Moon en 2019, et près de 27 000 participants le tout sur plusieurs milliers de mètres carrés. « FIABCI est un partenaire historique du MIPIM, souligne Filippo Réan en préambule de son intervention. FIABCI était à nos coté, il y a 31 ans à l’origine du MIPIM. Aujourd’hui, nous avons un vrai partenariat, une vraie complémentarité « .

Steve Wozniak, cofondateur d’Apple, invité exceptionnel

« En ces temps de Brexit, il est important de rappeler qu’au départ le MIPIM, c’était une histoire anglo-française », rappelle Filippo Réan qui précise que e Royaume-Uni sera  mis à l’honneur dans la prochaine édition. La thématique phare du prochain MIPIM ? « The future is human ».  « C’est un sujet ambitieux qui doit être mise sur la table, pour ce début de décennieLe MIPIM fait partie des lieux où les tendances se forment et ce, depuis sa création en 1990. « C’est d’ailleurs pourquoi nous essayons toujours d’avoir des invités de marque, en décalage, pour toujours plus de visibilité sur un sujet ». Ce sera le cas cette année avec le co-fondateur d’Apple, Steve Wozniak, invité de l’édition 2020.

The Future is Human, thème de l’édition 2020

Le postulat de la prochaine édition – The Future is Human,  va se décliner en 3 volets. « Le premier volet concerne l’intégration dans l’industrie immobilière de nouveaux profils comme les femmes ou les jeunes. Le deuxième volet, c’est la nécessité de mettre les utilisateurs des immeubles au centre de la réflexion. Le troisième volet, enfin, concerne l’humain en tant que citoyen et s’intéresse au rôle de l’immobilier dans la construction de la ville« , explique Filippo Réan. Tout un programme !

 

© mysweetimmo/adobestock