Comment développer son activité sur Airbnb en 7 étapes ?

Vous voulez arrondir vos fins de mois en louant votre logement sur Airbnb mais sans y passer trop de temps ? Suivez les astuces de Pierre Camille Hamana, CEO de Smartbnb.

Aujourd’hui, il suffit d’avoir une pièce inutilisée de son logement pour arrondir ses fins de mois ! En effet, l’activité que représente la location de courte durée peut vite devenir une source de revenu non négligeable. Et bien qu’il s’agisse d’un excellent filon pour arrondir ses fins de mois, cette activité peut vite devenir très chronophage. Voici quelques astuces pour gagner sa vie en louant son logement sur Airbnb sans y passer trop de temps !

Assurez une arrivée sereine pour les voyageurs

Le check-in est une étape capitale à laquelle il convient de faire bonne impression aux voyageurs, qui ne manqueront pas de vous juger sur ce critère à l’issue de leur séjour. Il est donc nécessaire d’investir pour s’assurer que l’arrivée des voyageurs se fasse avec une fluidité optimale, et à tout heure !

Pour surmonter ce problème, on peut tout simplement recourir à une boîte à clés sécurisée ou une serrure connectée. Cette solution vous libérera de certaines contraintes, à commencer par celle d’être sur place à l’arrivée des voyageurs. Un tel dispositif facilitera aussi le check-in pour ces derniers, car ils n’auront plus besoin de se plier à vos disponibilités. Au passage, cela épargnera à toutes les parties d’interminables échanges de messages pour accorder leurs violons. La dépense initiale pourra également être rapidement amortie : d’une part, 61% des millenials préfèrent louer un appartement équipé d’un dispositif d’accès électronique et d’autres part, 86% des millenials sont prêts à payer plus cher pour une maison qui est équipée d’une solution domotique et apprécieront un check-in direct dans la propriété. Revers de la médaille, vous ne serez pas là pour les accueillir et établir avec eux une relation personnelle. Mais si vous prévoyez un mot d’accueil digne de ce nom, vos voyageurs se sentiront à l’aise dès leur arrivée. Sans compter que vous aurez tout le loisir de faire leur rencontre un peu plus tard.

Automatisez votre communication avec les voyageurs

Bien que la communication avec les voyageurs soit, de toutes les étapes du parcours voyageur, celle qui requiert le plus de finesse, de subjectivité et de réactivité, il est tout à fait possible d’en automatiser une grande partie. Reste à savoir comment éviter de leur donner l’impression d’avoir affaire à un robot !

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des services d’automatisation, qui vont personnaliser chaque message en y incluant des informations pertinentes pour le voyageur. Les hôtes rédigent des fragments de messages correspondant à divers événements comme le check-in ou le check-out, ou pour répondre aux questions fréquentes des voyageurs, après quoi ils se chargeront d’envoyer le message en temps opportun. Les solutions les plus modernes permettent ainsi d’adapter automatiquement chaque message en fonction de l’expérience du voyageur (par exemple selon qu’ils prennent un avion, viennent avec des enfants en bas âge, et.).

Faites appel à une société de nettoyage

La plupart des hôtes présents sur Airbnb se chargent eux-mêmes de nettoyer leur logement. Or, ce qui apparaît comme un excellent moyen de réduire ses charges se transforme rapidement en casse-tête si l’on héberge des voyageurs en grand nombre ou à intervalles très réguliers.

Je vous conseille donc d’adopter une méthode qui a su faire ses preuves avec le temps. D’abord, je vous invite à négocier avec une société de nettoyage un tarif de base pour changer les draps et remettre le logement en état entre deux groupes de voyageurs. Ensuite, je vous encourage à lui verser une prime chaque fois qu’une note de propreté de 5 étoiles vous est attribuée.

J’ai aussi pris l’habitude de transmettre à la société de nettoyage qui s’occupe de mon logement toutes les remarques que mes invités formulent concernant sa propreté, qu’elles soient flatteuses ou négatives. Si l’entreprise a un intérêt direct à ce que vous obteniez de bonnes évaluations, elle prêtera davantage d’attention aux petits détails, auquel cas les réclamations et les tracas se feront de plus en plus rares. C’est donc une bonne astuce pour obtenir une très bonne note globale.

Rédigez des instructions détaillées à destination des voyageurs

Partant du principe qu’ils seront toujours là pour aider leurs invités et répondre à leurs questions, les hôtes qui hébergent des voyageurs ponctuellement prennent rarement la peine d’élaborer un fascicule comprenant des instructions détaillées pour l’entrée dans les lieux, leurs coordonnées, les mots de passe du wifi, le règlement intérieur, un plan du quartier… Or, ce modus operandi ne fonctionne pas si l’on accueille régulièrement des voyageurs, et ne participent pas à construire une expérience fantastique pour le voyageur.

D’abord, nous savons d’expérience que ceux qui séjournent chez vous n’ont aucune envie de se plonger dans ce fascicule. Or, il faut que vos voyageurs le parcourent en diagonale, ou au moins qu’ils sachent où le trouver si jamais ils rencontraient un problème ou avaient des questions à poser.

  • Imprimez-en une version papier, faites-la plastifier et laissez-la dans un coin de la maison où elle ne pourra pas échapper à vos invités.
  • Prenez l’initiative d’en envoyer un exemplaire à vos voyageurs quelques jours avant leur arrivée. Plus l’envoi des instructions détaillées est proche dans le temps de l’arrivée des voyageurs, plus vous avez de chances qu’ils les lisent, au moment de la préparation de leur voyage.

Simplifiez le processus de départ

Pour les hôtes, la procédure de check-out revêt une importance capitale. Pour qu’elle se passe comme prévu à chaque fois (même si vous accueillez beaucoup de voyageurs), je vous invite à réfléchir aux problèmes potentiels comme les retards au check-out. Le retard pris par des voyageurs à l’heure de quitter les lieux peut donner lieu à toute une séquence d’événements indésirables qui peuvent parfois rejaillir sur les conditions de check-in des voyageurs suivants. Pour remédier à ce problème, un message automatique, communiqué la veille du départ pour rappeler l’heure du check-out et la marche à suivre est apprécié par tous.

Rendez l’attribution des notes automatique

L’évaluation des voyageurs est un processus relativement simple : il ne faut qu’une poignée de minutes pour laisser un avis à propos d’un voyageur, et cela ne requiert pas beaucoup d’efforts. Cependant, si l’on intensifie son activité de location, cela prend plus de temps (et d’énergie) qu’on ne pourrait imaginer.

Bonne nouvelle, il est possible d’automatiser aisément l’ensemble du processus d’évaluation. Un service intelligemment conçu vous permettra de créer toute une palette de commentaires (en recourant à diverses options très pratiques de personnalisation des messages automatiques) qui tourneront d’une évaluation à l’autre. Avec les technologies actuelles, vous pouvez aussi programmer et prédéfinir le laps de temps entre le départ des voyageurs et la publication de l’évaluation sur la plateforme.

Une automatisation bien conçue vous permettra également d’intervenir manuellement dans l’hypothèse, qui reste rare, où le séjour ne se serait pas déroulé comme prévu. Les systèmes les plus évolués permettent également de programmer la publication de ces commentaires au moment le plus opportun pour également éviter des représailles.

Optimisez vos tarifs

Le facteur qui a le plus d’incidence sur le taux de réservation de votre logement et sa visibilité sur Airbnb, c’est évidemment son prix. S’aligner sur les tarifs de la concurrence, en tenant compte de la demande et des variations saisonnières peut être source de confusion, si ce n’est pire. Et il faut beaucoup de temps pour optimiser ses tarifs, a fortiori quand on gère plusieurs locations à la fois.

Heureusement, des petits prodiges du traitement des données ont élaboré des algorithmes sophistiqués qui passent à la moulinette tous les critères ayant une incidence sur les tarifs à pratiquer pour chacune de vos locations. Non contents d’épargner des heures de travail et une bonne dose de stress à ceux qui souhaitent pratiquer des tarifs compétitifs, ils promettent également aux hôtes une hausse de 10 à 40 % de leur chiffre d’affaires sur la plateforme.

Pour finir …

J’aimerais que ma vie soit aussi simple et prévisible que mon activité sur Airbnb, mais c’est loin d’être le cas ! Mais après avoir testé moi-même chaque astuce que je viens de décrire, je peux vous assurer qu’il vous fera gagner du temps et réaliser des économies, tout en vous aidant à accueillir encore plus de voyageurs.

Aussi, si vous souhaitez intensifier votre activité sur Airbnb tout en réduisant votre charge de travail, je ne peux que vous encourager à adopter certains — ou l’ensemble — des conseils ci-dessus. Je pense que vous serez agréablement surpris de leur efficacité.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !