Comment nos revenus Airbnb sont-ils imposés ?

Cathy aimerait bien mettre son appartement en location sur Airbnb… Mais elle se demande comment les revenus qu’elle va percevoir vont être imposés !

Fiscalement, il existe deux régimes possibles d’imposition pour le revenus locatifs. Le régime micro-BIC (bénéfices industriels et commerciaux), qui est un régime simplifié, ainsi que le régime BIC normal.

Les revenus tirés des locations sur Airbnb sont bien soumis à ce type de régime, puisque l’on est dans le cadre d’une location meublée. Le régime micro-BIC s’applique automatiquement si les revenus locatifs sont inférieurs à 70 000 euros par an. Le montant des charges déductibles est alors fixé à un forfait de 50 %. Cathy sera donc imposée au titre de la moitié des revenus qu’elle a perçus sur l’année correspondante. Les propriétaires qui mettent leur résidence principale occasionnellement sur Airbnb sont le plus souvent soumis à ce régime micro-BIC.

En revanche, si les revenus dépassent 70 000 euros, on passe alors sous le régime BIC normal. Les revenus imposables seront déterminés après déduction des charges « réellement supportées et justifiées ». Il n’y a pas de forfait : le propriétaire donc doit absolument garder la preuve des dépenses qu’il engage.

Par défaut, le propriétaire est soumis au régime micro, même s’il peut décider d’opter pour le régime réel.

Si vous avez des questions, nous avons des réponses ! C’est sur hello@mysweetimmo.com que ça se passe !

© Emmanuelle Jaulneau