Du 13 au 21 juin, semez et plantez des milliards de fleurs pour les abeilles

VAL’HOR, l’Interprofession française de l’horticulture de la fleuristerie et du paysage, et l’Observatoire Français d’Apidologie organisent la quatrième édition de la Semaine des fleurs pour les abeilles qui se déroulera du 13 au 21 juin.

Vous avez un jardin, un balcon ? Ne restez pas les bras croisés ! Face à la diminution de la ressource alimentaire des pollinisateurs, les professionnels du végétal, pépiniéristes, horticulteurs, fleuristes, jardineries, jardiniers paysagistes, se mobilisent pour permettre à tous d’agir en faveur de l’environnement et mettre ainsi en avant l’un des nombreux bienfaits du végétal.

Plusieurs événements seront organisés dans toute la France afin de sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux de la pollinisation et ainsi offrir des milliards de fleurs pour les abeilles, à planter et à semer dans son jardin et à disposer sur son balcon et sa terrasse.

Renforcer l’alimentation des abeilles pour l’été

Du 13 au 21 juin, pendant la Semaine des fleurs pour les abeilles des milliards de fleurs mellifères, indispensables aux abeilles, seront semées. Cette opération permettra de renforcer leur alimentation cet été. Avec l’aide de tous, ce rendez-vous sera une nouvelle fois l’une des plus vastes opérations de mobilisation entreprise en faveur d’une espèce menacée d’extinction.

Des arbres, des plantes, des fleurs mellifères …

Semons et plantons durant une semaine des arbres, des plantes, des fleurs mellifères qui seront disponibles chez des milliers de pépiniéristes, horticulteurs, fleuristes, jardineries…

Il y a urgence. Partout sur la planète des colonies d’abeilles s’effondrent dans des proportions importantes et anormales avec des conséquences importantes à craindre car près d’1/3 des récoltes mondiales dépend de la pollinisation. Ce déclin rencontre une autre réalité : la démographie. Il y a 60 ans, nous étions 2,5 milliards sur la planète. Nous sommes 3 fois plus aujourd’hui et en 2030, la Terre devra supporter 1 milliard d’êtres supplémentaires. 2030 c’est déjà demain !

Comment espérer nourrir notre population sans l’aide des pollinisateurs ?

Sans les abeilles, nous aurions une planète sans fleurs, sans fruits, sans légumes. Il est encore temps d’agir. Au quotidien, nous pouvons limiter l’usage des pesticides et en juin, un simple geste répété par chacun de nous, fournira aux abeilles de quoi se nourrir, se multiplier et assurer l’avenir des générations suivantes d’abeilles… et d’humains.

 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !