Confinement : Près de 3 Français sur 4 ne respectent pas les règles pour sortir de la maison

confinement
© mysweetmag/adobestock

Depuis la mise en place des règles de confinement, 73% des Français sont sortis de leur domicile, qu’ils aient systématiquement avec eux une attestation (69%) ou pas (4%). C’est l’un des enseignements du sondage Ifop/Depanneo sur le comportement des Français pendant la crise sanitaire du coronavirus.

Depuis le début de l’épidémie, le gouvernement martèle sans cesse les messages de prévention concernant les règles d’hygiène de base à respecter, ceci afin d’éviter la propagation du virus. Neuf jours après l’annonce officielle du Président de la République et la mise en place des règles de confinement les établissements scolaires et les entreprises s’organisent pour maintenir le service minimum tout en protégeant les Français.

La plateforme de dépannage à domicile Depanneo a choisi l’Ifop afin de mesurer l’impact du Coronavirus sur le quotidien des Français. Dans quelle mesure les habitudes des Français ont-elles évolués depuis le début de l’épidémie ? Qu’en est-il du respect des recommandations sanitaires et de la fréquentation des lieux publics ?

Règles de distanciation sociale : Les seniors les respectent le mieux

9 Français sur 10 conservent une distance minimale avec des personnes qui leur paraissent malades, contre seulement 2 sur 10 au début de l’épidémie en France.

De même, plus de 9 Français sur 10, parviennent à mettre leurs règles de bienséance de côté en évitant de faire la bise ou de serrer la main aux autres, contrairement à ce qui se faisait encore au début du mois.

Parmi les plus précautionneux, on note les seniors (+65 ans), qui sont 97% à conserver systématiquement une distance minimale avec des personnes qui leurs paraissent malades.

Règles sanitaires : les diplômés de l’enseignement supérieur respectent les consignes

8 Français sur 10 affirment aujourd’hui se laver systématiquement les mains avant de passer à table, contre 68% le 15 mars dernier, et 54% le 5 mars dernier.

De même 74% des Français affirment se laver les mains systématiquement après avoir touché des produits venant de l’extérieur, contre 69% le 15 mars, et 42% le 5 mars.

De la même manière, les Français ont également compris l’importance de se couvrir avec un bras ou un mouchoir lorsqu’ils éternuent pour éviter la propagation de virus puisqu’ils sont aujourd’hui 69% à le faire de manière systématique, contre 56% le 15 mars et 42% le 5 mars.

Ce sont ici les Français diplômés du supérieur qui respectent le plus ces règles, puisqu’ils sont plus nombreux (93%) à se laver systématiquement les mains en rentrant à leur domicile.

Règles de circulation : les familles nombreuses montrent l’exemple

Depuis la mise en place des règles de confinement, 73% des Français sont sortis de leur domicile, qu’ils aient systématiquement avec eux une attestation (69%) ou pas (4%).

Les plus respectueux de ces nouvelles consignes, sont majoritairement les familles de trois enfants et plus (37%), ceci certainement afin de montrer l’exemple.

1 Français sur 2 redoute une contamination sur le lieu de travail

Depuis l’éclatement de l’épidémie en France, près d’1 Français sur 2 craint d’être infecté en continuant de se rendre sur son lieu de travail.

36% des Français craignent d’être potentiellement infectés en sortant de leur domicile, par exemple en faisant leurs courses.

Enfin, en moyenne 15% des Français craignent de contracter le virus en étant en contact avec d’autres personnes, que ce soit en échangeant avec leurs voisins (13%), en faisant venir un livreur à leur domicile (17%) ou un artisan/dépanneur (17%).

61% des Français redoutent un effondrement économique

Ce qui inquiète le plus les Français c’est principalement les répercussions que pourraient avoir ce virus sur les autres, que ce soit le fait de perdre un proche (42%), d’infecter un membre de leur entourage sans le savoir (40%), ou encore de personnellement perdre la vie en étant touché (25%).

On remarque également d’autres préoccupations matérielles comme le fait de manquer de nourriture (12%), notamment chez les familles de trois enfants ou plus (54%), ou celui de voir son domicile se faire cambrioler (7%).

Enfin, les Français sont également inquiets pour l’avenir et «l’après Coronavirus» puisqu’ils sont nombreux à craindre de voir l’économie française s’effondrer (61%), de voir les prix des produits alimentaires augmenter (37%), de perdre une part significative de leurs revenus (32%) ou encore de voir les prix des services de livraison ou dépannage augmenter (29%).

C’est d’ailleurs sans surprise les dirigeants d’entreprise qui sont les plus craintifs vis-à-vis de l’avenir de leur emploi (45%).

Les placards permettent de tenir 12 jours à la maison

En moyenne, les Français disposent d’assez de réserves alimentaires pour tenir 12 jours sans sortir de leur domicile.

Les jeunes de – 25 ans sont plus nombreux à pouvoir tenir moins de 7 jours sans avoir à se ravitailler : 46% contre 38% en moyenne.

Parmi les produits les plus plébiscités par les Français, on retrouve les produits alimentaires (53%), les savons ou gels hydro-alcooliques (34%), ou encore les médicaments ou autres produits pharmaceutiques (28%).

En effet, plus d’1 Français sur 2, a déjà fait des stocks de produits alimentaires depuis le début de l’épidémie.

 

 

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !