Bilan immobilier 2020 et perspectives : « Les projets de Français sont là, 2021 sera une belle année pour l’immobilier », Olivier Daligault

Olivier Daligaut, directeur général adjoint en charge des opérations chez MeilleursAgents, est l’invité d’Alexis Thiebaut pour MonPodcastImmo.

Etat du marché immobilier, services pour les pros de l’immo, perspectives 2021 …Olivier Daligault,  directeur général des opérations chez MeilleursAgents fait le point au micro d’Alexis Thiebaut.

Quel est le bilan de Meilleurs-Agents pour cette année 2020 ?

2020 a était une année de challenge, entre les confinements, le port du masque, l’incertitude sur l’avenir, et en ce qui concerne l’immobilier, la fermeture des agences immobilières en mars et le fait de ne plus avoir le droit de faire des visites en novembre, je pense qu’on a été servi.

Les acteurs de l’immobilier notamment les agents immobiliers ont fait preuve d’une incroyable flexibilité et détermination pour s’adapter à cette difficulté et aider les particuliers à réaliser leur projet immobilier

2020 a été une très belle année pour l’immobilier avec d’une part, plus de 900000 transactions, et d’autre part, un grand coup d’accélérateur pour la digitalisation du secteur.

La digitalisation a été importante durant cette période, vous avez lancé plusieurs innovations digitales dont l’application de prospection immobilière « Connect ».

Le hasard du calendrier a fait que nous avons lancé nos deux principales innovations pendant les confinements et on sait que des opportunités naissent des crises donc on a lancé Connect en mars et un encart pub en novembre.

Ce sont des produits qui répondent aux attentes actuelles des agents immobilier, c’est-à-dire prospecter de manière ciblée et digital, notamment quand il n’est plus possible de le faire physiquement, mais aussi augmenter la notoriété de l’agence auprès d’une cible ultra qualifiée.

Qu’est-ce qu’on a pu observer durant cette année ?

Le candidat, comme dans d’autres secteurs, a été un coup d’accélérateur pour la digitalisation de l’activité. D’une part, les particuliers plus que jamais, préparent leur projet sur internet, mais d’autre part, les agents immobiliers ont profité de cette période pour renforcer leur notoriété digitale et travailler toute la partie digitale de leur activité.

On a beaucoup parlé des visites virtuelles cette année, mais le fait d’avoir une vitrine digitale sur Meilleurs-Agents a été un des moyens pour les agences immobilières de continuer à travailler leur notoriété lorsqu’elles étaient complètement fermées.

Ce qu’on a pu constater c’est que les agences qui avaient maintenu leur activité en mars avril via le digital ont largement profité du rebond du rattrapage du marché de juin-juillet à la sortie du premier confinement et ont réalisé une très belle année en termes de de transactions.

Toutes les pratiques développées par les agences au printemps avec le notamment le déploiement d’outils numériques, comme la signature électronique avec les dispositifs de prospection à distance ou encore les visites virtuelles, ont permis aux projets les plus avancés d’aboutir en novembre et de ne pas avoir de nouveau un marché à l’arrêt.

Comment envisagez-vous cette nouvelle année ?

Pour le marché de l’immobilier, la bonne nouvelle est du côté des particuliers ! Les Français ont soif d’immobilier, dans un contexte d’incertitude économique qui est la Pierre, cela reste une valeur refuge pour une grande majorité.

Nous pensons que 2021 sera une belle année pour l’immobilier, les projets immobiliers sont là, il faut rester optimiste et surtout préparer dès à présent les mandats de demain.

Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !