Emploi : Est-ce le moment de faire carrière dans l’immobilier ?

Carrière Immobilier
© adobestock

Vous hésitez à vous lancer dans une carrière dans l’immobilier ? Pour Bernard Cadeau, la question ne se pose pas. Analyse.

Combattre le fantasme de l’argent facile

Avant d’expliquer qu’il n’y a pas d’hésitation possible, commençons par balayer les idées reçues et combattre les fantasmes de l’argent facile, du travail tranquille et de ce métier que l’on exerce par défaut !
Ces images nous renvoient à jamais au siècle dernier et nul besoin de commenter !
Que les femmes et les hommes qui s’intéressent à l’immobilier le sachent : oui nous exerçons de vrais métiers que chacun choisit ! Les filières de formation sont de très grande qualité et, de l’Espi à L’Imsi en passant par l’Esi, des dizaines de jeunes diplômés s’orientent chaque année vers l’un des nombreux métiers issus de l’immobilier et du logement. Ces formations de haut niveau, offrant des cursus variés rendent leur lettre de noblesse à ces activités, longtemps restées le parent pauvre dans l’esprit des « bienpensants » ! Les universités ne sont d’ailleurs pas restées inactives, elles qui ont créé de nombreuses filières.
Voilà, il fallait que cela fut dit !

L’immobilier, un parcours professionnel complet

Parmi les nombreux avantages de ces carrières, leur grande diversité doit être citée : elle est à la fois commerciale, administrative, comptable, juridique, environnementale, et j’en oublie!  C’est un parcours professionnel complet et très enrichissant, à la portée de tous, aux entrées multiples, avec ou sans diplôme. Il offre une grande ouverture sur les autres, et sur le monde qui nous entoure.
La méritocratie n’y est pas un vain mot et pour qui veut s’en donner les moyens, de très belles perspectives de carrière et de succès, sont à portée de mains. C’est un ascenseur social vrai et ils ne sont pas si nombreux !

Aider au logement, une fonction sociétale

Aider, d’une manière ou d’une autre, au logement de ses concitoyens, participe d’une fonction sociétale, noble par définition. Loger les gens, les suivre, aider à leur projet de vie et s’adapter à leurs nouveaux parcours résidentiels, suppose une nouvelle grille de lecture et un changement de logiciel, très éloigné d’une simple approche mécanique et commerciale dans l’urgence.

La communauté professionnelle est très préoccupée par les enjeux énergétiques et contribue à la transition en marche. Résolument tournée vers le digital et les nouvelles technologies en général, elle séduit de plus en plus de jeunes et garantit, ce qui doit être souligné, aux femmes et aux hommes une égalité de traitement, de revenus et de perspectives. Elle se veut œcuménique et accueille tous les profils, de l’indépendant au salarié, du patron de sa propre entreprise, au cadre supérieur dans un grand groupe, chacun peut trouver la place qui lui convient.
Alors, qu’attendez-vous ?

Bernard Cadeau, spécialiste du logement, chroniqueur, Past Président Orpi France.
Ce contenu vous a plu,
faites un don pour soutenir My Sweet Immo
Je soutiens MySweetimmo
Newsletter
Abonnez-vous gratuitement !