Travaux et crise sanitaire : Archidvisor et ses architectes ont accompagné plus de 10 000 projets en 2020

© ©Bag Architectes/Lisa Ricciotti/Archidvisor

En dépit de la situation sanitaire et des confinements, les Français ont continué de faire appel aux architectes en 2020, soucieux d’aménager au mieux leur logement et, contre toute attente, leur commerce. La start-up Archidvisor a ainsi accompagné plus de 10 000 projets de travaux en 2020 !

Depuis sa création en 2016, Archidvisor,  spécialisée dans l’accompagnement de travaux avec architecte, observe un engouement croissant des Français pour l’architecte, engouement encore renouvelé en 2020 en dépit de la situation économique et sanitaire complexe. Entre fin 2019 et fin 2020, Archidvisor a ainsi connu un bond de plus de 50% du nombre de projets de travaux accompagnés chaque mois. Plus de 10 000 porteurs de projets, particuliers et professionnels ont ainsi eu recours aux services (gratuits) de la start-up dans l’année prouvant ainsi d’année en année l’attrait des Français pour le “mieux construire”.

Un impact significatif de la situation sanitaire en mars et avril 2020

Toutefois, lors du premier confinement, alors que les chantiers étaient à l’arrêt et l’instruction des permis de construire mise en pause, Archidvisor a observé une nette diminution des projets de travaux, diminution essentiellement concentrée sur le mois d’avril 2020. Ainsi le site a constaté une baisse de près de 30% des demandes d’accompagnement au mois d’avril, comparé au mois de janvier 2020. La situation sanitaire a également impacté la signature des contrats entre les maîtres d’ouvrage et leur architecte, avec une baisse de 34% en moyenne en mars et avril 2020 versus janvier 2020.

En revanche, les rendez-vous entre les porteurs de projets et les architectes ont proportionnellement très peu diminué, grâce à une adaptation rapide de la profession à la situation : rendez-vous téléphoniques et en visio-conférence ont été mis en place par Archidvisor permettant aux maîtres d’ouvrage d’avancer sur la conception de leur projet à distance, directement sur la plateforme.

“L’incertitude sur l’évolution des prix de l’immobilier et sur le futur de la crise sanitaire encourage en revanche les porteurs de projets à demander plus de garanties aux professionnels pour les rassurer sur la faisabilité de leur projet dans le respect de leurs délais et de leur budget, indique Adrien Martin, architecte de formation et co-fondateur d’Archidvisor. C’est la raison pour laquelle le recours à un architecte est attractif pour ces clients car les garanties proposées par la profession sont les plus étendues du marché. De plus, les prestations des professionnels que nous proposons sont auditées pour chaque projet, et si leur travail n’atteint pas notre niveau d’exigence, ils sont exclus de la plateforme. Cela arrive rarement, fort heureusement, car nous sommes très attentifs en amont à proposer les professionnels parfaitement adaptés à chaque porteur de projet, avec de l’expérience, des références et des avis positifs d’anciens clients sur le même type de travaux.”

Une reprise forte dès la fin du confinement

Dès l’annonce du déconfinement par le gouvernement, les demandes d’accompagnement par les architectes Archidvisor ont très fortement augmenté, avec un doublement des projets accompagnés en mai versus le mois d’avril et un dépassement des 1 000 demandes mensuelles à partir du mois de juin.  Un boom des demandes en partie expliqué par les nouveaux besoins issus du confinement et les problématiques rencontrées dans cette période (télétravail, vie familiale chamboulée, espaces inadaptés).

“Avec la généralisation du télétravail et, pour certaines entreprises, sa pérennisation, le besoin d’un espace dédié s’est fait ressentir. Le mobilier et le matériel inadaptés, entraînant de mauvaises postures, le manque de luminosité, d’espace extérieur et de calme sont autant de problématiques pour lesquelles nos architectes ont été particulièrement sollicités dès le premier confinement”, explique Adrien Martin.

Un engouement pour la rénovation et des commerçants toujours présents

Ces nouveaux besoins des porteurs de projet expliquent également la forte progression du nombre de projets de rénovation lancés en 2020 (+41% en 2020 versus 2019). Le nombre de projets de surélévations et extensions confiés à Archidvisor en 2020 est également en nette augmentation (respectivement +31% et +23% comparé à 2019). Ces travaux répondent aux quatre principaux besoins qui ressortent des demandes d’accompagnement effectuées en 2020 : la création d’une chambre supplémentaire, le décloisonnement de la pièce de vie principale, l’aménagement d’un espace bureau et d’un espace extérieur.

Contre toute attente les professionnels n’ont pas été en reste parmi les projets accompagnés, bien qu’en proportion moindre : ainsi le nombre de projets de rénovation de commerces, hôtels et restaurants accompagnés en 2020 est resté identique à 2019. “Certains hôteliers et restaurateurs ont mis à profit les périodes de fermeture forcée pour entamer des travaux de rénovation. Ces travaux étaient souvent déjà planifiés avant les fermetures mais leur démarrage avancé afin de tirer parti de cette situation”, analyse Adrien Martin.

De belles perspectives pour 2021

Soucieux de simplifier les projets de travaux au maximum, Archidvisor permettra sous peu aux porteurs de projets d’accéder en un seul et même endroit à tous les professionnels et services nécessaires à son projet immobilier : financement, assurances, équipement et matériaux. La start-up va également accompagner prochainement les clients pour lesquels l’architecte n’est pas le professionnel le plus adéquat en proposant d’autres concepteurs, architectes d’intérieur ou décorateurs.

“L’objectif est de proposer un écosystème unique et complet, permettant à tout maître d’ouvrage de gérer simplement son projet de travaux de A à Z, sur une même plateforme. Cela n’existe pas à l’heure actuelle alors que le besoin est réel” résume Adrien Martin. “Trouver les bons professionnels, bénéficier de garanties exclusives, obtenir son financement et les assurances nécessaires aux meilleurs tarifs et des prix négociés sur ses matériaux et son équipement, être accompagné de bout en bout par un conseiller personnel, autant d’opportunités qui seront renforcées dans les mois à venir”.

 

Voir les commentaires
Je soutiens MySweet'Immo